Quand l’UCO applique les propositions de l’UNI

Par UNI Archives

Le 16 septembre 2008 à 18h08

Image Quand l’UCO applique les propositions de l’UNI

Je partage l'article

Début septembre, l’UNI se félicitait déjà de l’annonce du Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Valérie Pécresse, de créer un prêt étudiant garanti par l’Etat. En effet, depuis de nombreuses années, l’UNI était la seule organisation à porter cette proposition sur les campus.


Désormais, l’UNI Angers se félicite de l’annonce faite par la Vice-recteur de l’Université Catholique de l’Ouest, M. Barbier de mettre en place des petits-déjeuners entre étudiants et professionnels au sein même des cursus de son Institut d’Arts, Lettres et Histoire.

Cette idée reprend totalement le concept mis en place par l’UNI au travers des comités « Universités-Entreprises ». A travers ce comité, l’UNI avait notamment mis en place l’an dernier un « jobs dating » pour faciliter la prise de contact entre étudiants et entrepreneurs.

L’UNI soutient donc activement la proposition de l’Université Catholique de l’Ouest et y apportera tout son concours.

L’UNI Angers veillera à ce que cette initiative voit également le jour à l’Université d’Angers. D’autant que la loi d’autonomie des universités fait de l’insertion professionnelle une des missions de l’Université…

L’UNI Angers continue ainsi son action au sein des Conseils de l’Université d’Angers afin de promouvoir des solutions innovantes pour sortir l’Université de sa torpeur!

Angers, le 16 septembre 2008

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Raphaël Arnault, un militant ultra-violent et fiché S, investi par le Front Populaire aux élections législatives

Article lié -

Communiqué de presse sur les élections législatives

Article lié -

Démission d’Eric Carpano, président de l’université Lyon 3