Quel bilan pour 2006?

Par UNI Archives

Le 29 décembre 2006 à 8h34

Image Quel bilan pour 2006?

Je partage l'article

Avec la fin de l’année l’heure des bilans arrivent.

Pour l’UNI Dijon, 2006 fût une année longue et difficile.

Nous avons commencé l’année avec la défense du CPE avec pas moins de 3000 tracts distribués pour expliquer aux étudiants le bien fondé de cette réforme.
Le combat fût difficile avec l’UNEF qui disposait de nombreux moyens de désinformation y compris via certains professeur qui n’hésitait pas à pousser à manifester.

Puis nous avons combattus le blocage du bâtiment droit-lettre et les tentatives d’extension sur tous le campus.
Le collectif Stop la Grève a rencontré un vif succès dès le début et à la première AG le déblocage n’a perdu que de 12 voix.
Durant les longues semaines de blocage les étudiants se sont rendu compte que nous étions les seuls à se battre pour eux et non contre eux en défendant la liberté d’étudier.

Enfin vint le temps des élections au Crous. Dans un contexte de blocage, les élections furent difficiles et l’UNEF, par l’intermédiaire de son collectif d’occupation, a réussi à perturber les élections avant de les faire annuler par le Tribunal Administratif de DIJON.

Dès la rentrée d’Octobre la section, forte de ses bons résultats, a entrepris d’aller à la rencontre de tous les étudiants du campus. Ainsi 2000 tracts de rentrée ont été distribué dès la première semaine. Malheureusement l’administration nous avait interdit de tenir des tables puisque n’etant pas reconnus comme Asso des campus ??!!

Les élections du Crous ayant été fixée au 23 novembre, la section présenta sa campagne en faveur de la création d’un ticket restauration étudiante. Cette mesure simple à mettre en place et efficace nous a permis d’augmenter notre score passant ainsi à 640 voix en notre faveur. Un record dans l’académie !! Ce score nous a ouvert les portes du Conseil d’Administration et permet d’éviter un enieme partage du pouvoir entre associatifs et l’UNEF.

Enfin après avoir été labellisé Asso des Campus par le CA de l’UB nous avons en ligne de mire l’objectif d’acquérir enfin un local sur le campus nous permettant d’accueillir tous les étudiants désirant nous soutenir dans notre combat contre la gauche et pour une fac ouverte sur l’entreprise et le monde du travail.

Mandron Jean-Baptiste, élu au CA du CROUS.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Consultation étudiante : tes conditions de vie et d’études

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !