Radicalisation islamiste, exigeons l’extension du dispositif de signalement à l’enseignement supérieur

Par UNI Archives

Le 20 novembre 2015 à 15h10

UNI

Je partage l'article

Selon le Comité interministériel pour la prévention de la délinquance (CIPD), le nombre de radicalisations signalées s’est accru.
Entre avril 2014 et novembre 2015, plus de 7 000 cas de radicalisation ont été signalés aux services de sécurité français. Pire, les jeunes sont particulièrement touchés et 800 cas de radicalisation ont été signalés dans les écoles. Malheureusement, le gouvernement refuse d’étendre le dispositif aux universités.
C’est pourquoi l’UNI demande l’extension de ces mesures de signalement à l’enseignement supérieur français dans les plus brefs délais.

Oui, je signe la pétition de l’UNI pour l’extension des mesures de signalement à l’enseignement supérieur français.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Un proviseur de lycée menacé de mort pour avoir demandé à une élève de retirer son voile

Article lié -

L’UNI s’oppose à la délocalisation d’un master d’Aix-en-Provence sur le site Colbert de Marseille

Article lié -

Résidences Crous laissées à l’abandon : L’UNI demande un plan d’urgence au ministère de l’Enseignement supérieur