Rassemblement contre les blocages à Angers : un franc succès !

Par UNI Archives

Le 19 décembre 2008 à 19h36

Image Rassemblement contre les blocages à Angers : un franc succès !

Je partage l'article

Le comité Stop la Grève du Maine et Loire, les collectifs contre les blocages des lycées David d’Angers, Henri Bergson, Chevrollier, Joachim du Bellay, Jean Moulin ; le comité « anti blocus de St Martin », Alban Philouze pour le collectif « stop au blocus du Sacré Coeur » ainsi que l’UNI et lʹUNI Lycée Angers avaient appelé aujourd’hui à une grande manifestation pour protester contre les blocages de lycées et d’IUT.


L’initiative a rencontré un franc succès puisque plus de 250 personnes étaient au rendez vous fixé sur les marches du théâtre du Ralliement à 17h.

Néanmoins, l’UNI et le comité STOP la grève déplorent que ladite minorité mise en difficulté ait troublé violemment le cortège.

Ils déplorent, de plus, toute assimilation à des faits nazis et fascistes venant de ces agitateurs d’extrême gauche. Il est, en outre, clairement regrettable que l’UNEF ait participé à ces agissements violents aux côtés de cette minorité d’activistes. En ceci, l’UNEF révèle enfin son
vrai visage aux étudiants et lycéens angevins…

Ce rassemblement est une excellente preuve que l’ensemble de la communauté éducative (lycéen, enseignants, parents d’élèves) ne souhaitent plus être pris en otage par une minorité.

Par ce rassemblement dynamique et ambitieux, les participants ont démontré leur réelle détermination à vouloir faire respecter leur liberté d’étudier.

Le comité STOP la grève et l’UNI réaffirment donc, avec plus de force, leur souhait de voir intervenir systématiquement les forces de l’ordre afin d’assurer le libre accès des élèves à leurs cours ainsi que leur sécurité.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Pétition : contre la mise en place du burkini dans les piscines municipales de Grenoble !

Article lié -

Inscription pour la conférence de l’UNI Strasbourg

Article lié -

(VIDEO) Des militants de l’UNI Grenoble agressés en pleine rue par des militants d’extrême-gauche !