Réaction de l’UNI suite à l’allocution du Président de la République

Par UNI Archives

Le 29 octobre 2020 à 10h43

Image Réaction de l’UNI suite à l’allocution du Président de la République

Je partage l'article

RÉACTION DE L’UNI SUITE À L’ALLOCUTION #MACRON20H

De nouvelles mesures prises à la petite semaine qui dévalorisent nos diplômes et mettent en péril l’avenir de la jeunesse française ! #université #reconfinement2


Le président a décidé d’un nouveau confinement généralisé débutant dans la nuit de jeudi à vendredi jusqu’au 1er décembre. Même si certaines règles de ce reconfinement sont assouplies, la vie des Français va de nouveau être mise à l’arrêt.

L’impact est immense pour tous nos compatriotes, notamment pour les étudiants. Désormais, les universités vont intégralement délivrer leurs cours à distance. Cette décision est lourde de conséquences sur le fonctionnement de l’ensemble de l’enseignement supérieur français. Elle est grave pour la réussite des 2 700 000 étudiants de France.

Le constat est clair. Emmanuel Macron et l’ensemble du gouvernement français révèlent une énième fois leur incompétence, leur amateurisme et leur impréparation.

Depuis 8 mois maintenant, l’UNI demande au ministère de l’enseignement supérieur de ne pas subir les conséquences de la crise sanitaire, mais de remplir son rôle : anticiper et accompagner les établissements. Durant le premier confinement, l’UNI avait averti le ministre Frédérique Vidal des enjeux de la rentrée. Seules des mesures à la petite semaine ont été prises.

L’année dernière, l’échec de l’enseignement et des partiels à distance, des diplômes au rabais, ainsi que l’aide inexistante pour les étudiants ayant perdu leur job ou stage ont été désastreux pour la jeunesse.

L’UNI demande au gouvernement de prendre les décisions indispensables pour notre jeunesse en fonction de 3 priorités :

– Préserver la qualité des formations dispensées par nos universités et assurer les examens en présentiel, seul moyen de sanctionner justement le travail des étudiants.

– Aider les étudiants dans la crise sociale, notamment ceux issus de la classe moyenne à nouveau si durement touchée.

– Accompagner l’insertion professionnelle des jeunes français dans cette période de crise économique.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !

Article lié -

Hommage à Jacques Rougeot, créateur de l’UNI et combattant politique visionnaire