Rétention des notes en ALLSH : ça suffit !

Par UNI Archives

Le 17 février 2020 à 11h07

UNI

Je partage l'article

De plus en plus de filières de la Faculté ALLSH d’Aix-Marseille Université (Psychologie, LEA, LLCER, Art plastique, le portail 5, Anthropologie, etc) sont touchées par la rétention des notes, cela doit cesser !

Après la vague de blocages et de dégradations des dernières années, les étudiants sont une nouvelle fois entravés dans leur liberté d’étudier par des professeurs qui font passer leur militantisme devant leurs devoirs d’enseignants. Certains vont même jusqu’à jouer sur les angoisses des étudiants en communiquant de fausses notes !

Cette rétention des notes peut avoir un effet néfaste sur la validation de l’année, sur des demandes de stage, sur des demandes de passerelles avec d’autres filières, sur des doubles-diplômes, etc. Et plus généralement sur la qualité du diplôme et de l’enseignement !

Nous avons besoin de montrer durant les Conseils de l’Université (dont celui du jeudi 20 février) que les étudiants sont opposés à ces pratiques et nous demanderons à ce que la direction de l’UFR ALLSH et la présidence d’AMU y mette un terme. Pour cela, signez et faites signer notre pétition !

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Violences politiques : l’UNI demande que le mobile politique soit reconnu comme une circonstance aggravante 

Article lié -

Raphaël Arnault, un militant ultra-violent et fiché S, investi par le Front Populaire aux élections législatives

Article lié -

Communiqué de presse sur les élections législatives