ROYAL ou les délires d’une agitée du bocage !…

Par UNI Archives

Le 20 avril 2009 à 18h10

Image ROYAL ou les délires d’une agitée du bocage !…

Je partage l'article

La région de Charente-Poitou est bien connue de tous grâce à ses très beaux bocages et des canaux où il fait bon se perdre et révâsser. Mais chez certains, visiblement, le résultat de ces songeries s’avère plus que néfaste !

On savait déjà que Ségolène ROYAL était trop souvent « borderline », avec son petit côté « bonne soeur laïque », et sa tendance aux néologismes abscons et absurdes (Ah! sa « Bravitude » !…), mais là, elle a, semble-t-il, largué définitivement les amarres de la raison politique.

Voilà-t-y pas que la présidente de la région des Bocages s’auto-proclame Phare de la pensée française et censeur universel des propos officiels et privés -trop souvent supposés et faux la plupart dy temps- du président de la République, et se lance dans un numéro pitoyable d’excuses, de pleurnicheries et de flagorneries.

Même ses petits « camarades » socialistes ou communistes se fendent de démentis cinglants, de communiqués affligés ou de « précisions » assassines, qui isolent un peu plus notre Illuminée nationale, pour rétablir la réalité des propos présidentiels.

Ces déclarations fracassantes, cette comédie stupéfiante de niaiserie d’une ROYAL en boubou sénégalais, visent, nous disent les commentateurs pince-sans-rire, à remettre la future (?) candidate en 2012, au centre du jeu politique. D’accord, mais alors, de quelle manière grotesque, et heureusement infructueuse, puisque nous apprenons avec soulagement sa chute dans les sondages réalisés auprès de Français.

L’agitation ne fait pas une femme d’Etat, les déclarations précipitées ne font ni un programme et ni une crédibilité, et surtout ses dérapages donnent de la classe politique française à l’étranger une image bien étrange, dont on espèrera qu’elle ne salira pas tous les responsables sérieux et réfléchis de notre pays.

Le Canard Enchaîné avait baptisé il y a longtemps un responsable vendéen d' »agité du Bocage ». Celui-ci ayant démontré depuis lors une incontestable efficacité et une probité enviable, l’expression peut être reprise sans contestation, et avec pertinence, pour notre Ségo délirante…

Quand on pense qu’elle aurait pu être élue à la présidence de la République !

P. MOREL

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Consultation étudiante : tes conditions de vie et d’études

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !