Sarkozy appelle à « être ferme sans rigidité »

Par UNI Archives

Le 14 mars 2006 à 15h11

UNI

Je partage l'article

PARIS (AFP) – Le président de l’UMP Nicolas Sarkozy a affirmé mardi qu’il fallait être « ferme » sur le CPE « mais sans excès de rigidité », en insistant sur la nécessité de « ne pas rompre le fil du dialogue avec la société française ».

Les propos de Nicolas Sarkozy, qui s’exprimait devant le bureau du groupe UMP à l’Assemblée nationale, ont été rapportés à l’AFP par le porte-parole de l’UMP Luc-Marie Chatel et par plusieurs participants à cette réunion.

« Solidarité avec le gouvernement et lucidité sur la situation politique. Unité sans crispation. Ordre sans violence. Fermeté sans rigidité », a énuméré le ministre de l’Intérieur devant les députés avant d’ajouter: « Il ne faut pas rompre le fil du dialogue avec la société française ».

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Consultation étudiante : tes conditions de vie et d’études

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !