Sarkozy appelle à “être ferme sans rigidité”

Par UNI Archives

Le 14 mars 2006 à 15h11

UNI

Je partage l'article

PARIS (AFP) – Le président de l’UMP Nicolas Sarkozy a affirmé mardi qu’il fallait être “ferme” sur le CPE “mais sans excès de rigidité”, en insistant sur la nécessité de “ne pas rompre le fil du dialogue avec la société française”.

Les propos de Nicolas Sarkozy, qui s’exprimait devant le bureau du groupe UMP à l’Assemblée nationale, ont été rapportés à l’AFP par le porte-parole de l’UMP Luc-Marie Chatel et par plusieurs participants à cette réunion.

“Solidarité avec le gouvernement et lucidité sur la situation politique. Unité sans crispation. Ordre sans violence. Fermeté sans rigidité”, a énuméré le ministre de l’Intérieur devant les députés avant d’ajouter: “Il ne faut pas rompre le fil du dialogue avec la société française”.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Européennes : les sections organisent des conférences avec les différents partis

Article lié -

État actuel de l’Université : censurer l’UNI plutôt que de confronter ses idées

Article lié -

Nouvelle campagne d’affichage de l’UNI dénonçant la promotion du wokisme et de l’islamo-gauchisme faite par La France Insoumise dans l’enseignement supérieur