Se cultiver à Strasbourg

Par UNI Archives

Le 13 novembre 2005 à 11h51

Image Se cultiver à Strasbourg

Je partage l'article

La période des études universitaires doit être le moment privilégié pour les étudiants d’accéder dans des conditions plus que favorables aux différents activités et lieux culturels que propose la ville de Strasbourg et son agglomération.

Théâtres, cinémas, salles de concerts, musées et diverses salles d’exposition ou de manifestation s’offrent tout au long de l’année à la curiosité de l’étudiant. C’est maintenant qu’il faut en profiter, afin d’ouvrir son esprit aux différentes réalités et réalisations que des formations souvent très spécialisées ne permettent pas d’appréhender par ailleurs.

Un outil astucieux a été mis au point dans ce sens, la carte Culture, que les statistiques et enquêtes successives ne cessent de révéler ne pas être suffisamment utilisée par les étudiants.
Tarifs réduits et entrées prioritaires ou favorisées sont pourtant les atouts indéniables de ce passe-partout culturel que l’ensemble des grandes institutions de notre ville ont adopté et promu auprès de leur jeune public.

1. Les Musées de Strasbourg

– Musée Alsacien 23 quai Saint-Nicolas, 03.88.52.50.01. Pour ceux qui veulent découvrir le folklore et la culture populaire alsaciens, c’est la visite indispensable. Drôle, émouvant, très vivant.

– Musée Archéologique, des Arts Décoratifs et des Beaux-Arts, 2 place du château (Palais de Rohan), 03.88.52.50.00.
Peut-être le musée le mieux organisé et le plus évocateur des origines de notre région : peut-on éviter de voir les collections antiques ?

– Musée d’Art Moderne et Contemporain, 1, rue Hans Arp, 03.88.23.31.31. Moderne et contemporain, qui plaît ou déplaît c’est selon.

– Musée de l’Oeuvre Notre-Dame, 3, place du Château, 03.88.52.50.00. Le meilleur moyen de découvrir et de ressentir la permanence des arts manuels, la dévotion multi-centennaire des artisans dévoués à l’entretien de la cathédrale de Strasbourg, la qualité d’un ouvrage bien fait…

– Cabinet des Estampes et des Dessins, 5, place du Château, 03.88.52.50.00: de la finesse, de la douceur, de la beauté, et beaucoup de génie…

– Galerie de l’Ancienne Douane, 1A, rue du vieux-Marché-aux-Vins, 03.88.52.50.00. Lieu préféré des expositions temporaires à Strasbourg, tous les styles et types de travaux, collections et arts s’y retrouvent : le calendrier est à suivre pour faire son choix de beautés et de culture en tout genre…

– Musées de l’U.L.P. : à voir pour les collections constituées au fil des recherches menées par l’établissement, grands professeurs et simples étudiants…
De quoi s’étonner et se faire plaisir !

+ Musée de minéralogie : 1 rue Blessig,

+ Musée de sismologie et de
magnétisme terrestre : 9 rue de l’Université,

+ Musée zoologique : 29, boulevard de la Victoire,

+ Planétarium : 4, rue de l’Observatoire.
Ou comment avoir la tête dans les étoiles…

2. Les Salles de spectacle

– a. Les théâtres

+++> Théâtre National de Strasbourg : 1, auvenue de la Marseillaise Strasbourg & Illkirch-Graffenstaden, 8 rue de l’Industrie, 0388.55.37.37. : l’une des plus intéressantes scènes de Strasbourg, où les répertoires classiques et contemporains se succèdent de façon harmonieuse, et selon une politique claire de découverte et de présentation des talents en éclosion…

+++> Le Maillon-Théâtre de Strasbourg, 13, place André-Maurois, 03.88.27.61.71. La scène municipale des audaces et des satisfactions : l’art sous toutes ses formes s’y exprime, surtout dans le registre contemporain et moderne.

+++> L’Opéra National du Rhin, 19 place de Broglie, 03.88.75.48.23. (réservations) : faut-il ajouter quoi que ce soit à son nom, qui suffit déjà, pratiquement à qualifier cet endroit et à définir une qualité impeccable des spectacles proposés ? Chant, danse et musique y sont présentés dans des conditions irréprochables, avec une sensibilité et un esprit d’innovation toujours à propos. L’imagination y est au pouvoir au service du goût, de la note juste et de l’Art, tout simplement… La réputation nationale et européenne du lieu et des hommes qui s’y expriment doit être un motif légitime de fierté pour toute la région !

+++> Le Rhénus, place de la Foire-Exposition, 03.88.24.04.04. : le seul lieu à Strasbourg capable d’accueillir les artistes à grande popularité, dans des conditions parfois contestables. On peut s’y sentir comme des poulets en cages… Mais si l’on veut voir les grands, c’est là le seul endroit…

+++> Le Théâtre Alsacien de Strasbourg, 18 place Broglie, 03.88.36.95.61. : les jeunes étudiantsne maîtrisant pas le dialecte et tous ceux qui ne sont pas de la région seront peut-être réticents à oser aller dans l’un des deux seuls endroits où l’art populaire (et l’esprit !…) de la région s’illustrent encore dans tous les genres du théâtre y compris la satire… Mais la confrontation est toujours instructive !

+++> La Choucrouterie, restaurant-cabaret, 20 rue Saint-Louis, 03.88.36.07.28. : l’autre lieu du dialecte en pratique, l’antre de Roger SIFFERT qui, après une choucroute des grands-mères, vous fera rire aux éclats en Français comme en dialecte, en brocardant lestravers et les politiques de tout bord de la région… De quoi « se boyauter à mort » !

+++> le Théâtre Jeune Public (T.J.P.), 7, rue des Balayeurs, 03.88.35.70.10. : l’initiation aux théâtres et aux spectacles vivants pour tous les enfants et adolescents pour lesquels ces formes d’art sont souvent totalement étrangers… Il y a à boire et à manger dans la programmation, mais des perles sont à découvrir au-delà des à-priori ! Les prix sont raisonnables.

– b. Les salles de concert

+++> Le Cheval-Blanc, Schiltigheim 110 route de Bischwiller, à côté de l’I.U.T. de l’U.L.P., 03.88.83.84.85. : la salle de repli ou des premiers pas sur la C.U.S., pour tous les artistes populaires déjà mais dont l’attractivité ne leur permet pas encore (ou plus) d’élire domicile dans Strasbourg… L’endroit est agréable et fonctionnel, les prix sages, l’accès assez facile.

+++> La Laiterie, expositions, animation culturelle et salles de concerts, 15 rue Hohwald, 03.88.23.72.37 : LE lieu des concerts « alternatifs » ou « underground », où le rap, la techno extrêm et le hard rock dans tous ses états ont droit de citer et de paraîtres sans déchaîner les fantasmes du « bourgeois » apeuré !… Site à double face (culture artistique et scène musicale), la Laiterie est l’adresse incontournable pour voir et entendre ce qui dérange, anime et emporte : incontournable !!!

+++> Le Rhénus : voir plus haut pour les concerts « mainstream »…

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !