Se soigner à Strasbourg

Par UNI Archives

Le 29 novembre 2004 à 10h48

Image Se soigner à Strasbourg

Je partage l'article

La question de la santé des étudiants est et demeure malheureusement une question récurrente de la politique universitaire. De bonnes études ne peuvent en effet pas s’envisager sans une bonne santé, aussi bien physique que mentale, et une hygiène de vie satisfaisante.
Mais il s’avère qu’une frange assez conséquente des étudiants se trouve confrontée au problème du coût des consultations et des soins, leurs revenus ne permettant pas un suivi aussi régulier que nécessaire de leur état de santé.

Heureusement des services universitaires ont été créés et sont directement accessibles, ou bien encore servent de relais dans nos éventuelles démarches de soin.

La médecine sur le Campus se matérialise au travers de deux types d’organismes différents :

– d’une part, le C.R.O.U.S. et les Universités ont mis en place ensemble et en collaboration des services de santé commun. Le premier de ces service est le Service Inter-universitaire de Médecine Préventive et de Promotion de la Santé (S.I.M.P.P.S.).
Des consultations gratuites sont dispensées par des médecins généralistes, ou spécialisés dans des domaines aussi divers que le sport, la nutrition, la gynécologie (payante), les M.S.T., l’aide aux sevrages de toutes sortes, la médecine du travail.
En particulier, le S.I.M.P.S. propose des aides et actions intéressantes à propos du S.I.D.A., des drogues, de l’alcool. On peut y être gratuitement contrôlé, sur rendez-vous.
Tous les vaccins y sont prodigués, sur rendez-vous.
S.I.M.P.P.S.
6, rue de Palerme
67000 STRASBOURG
03.88.36.02.34
Email : simps@adm-ulp.u-strasbg.fr
ouvert du lundi au vendredi, 8h00 à 17h30.

– d’autre part, le Centre d’Accueil Médico-psychologique Universitaire de Strasbourg (C.A.M.U.S), propose quant à lui des services médicaux orientés vers la psychologie, le soutien psychiatrique, la détection des pathologies mentales, l’aide aux étudiants en difficulté sociale.
Ainsi, des psychiatres, des psychologues, des assistantes sociales peuvent aider les étudiants en mauvaise passe, et leur proposer des solutions thérapeutiques ou sociales.
Par ailleurs on peut y être aidé dans ses démarches de remboursement de frais de santé.
Ce service tend à prendre de plus en plus d’importance depuis quelques années.
C.A.M.U.S.
6, rue de Palerme
67000 STRASBOURG
03.88.52.15.51
Emai : camus@adm-ulp.u-strasbg.fr
ouvert du lundi au vendredi, 8h00 à 17h30.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !

Article lié -

Hommage à Jacques Rougeot, créateur de l’UNI et combattant politique visionnaire