Ségolène ROYAL à La Rochelle : info ou intox ?

Par UNI Archives

Le 28 octobre 2007 à 14h36

Image Ségolène ROYAL à La Rochelle : info ou intox ?

Je partage l'article

Il était déjà question qu’elle se présente aux municipales d’Angoulême, comme l’indique l’extrait ci dessous, récupéré sur le blog politique de Tristan BROMET (centre droit).

1) Ségolène Royal se présenterait à Angoulême en 2008

« La rumeur a été reprise par « La Charente Libre » le 21 juillet 2007. La candidate malheureuse s’apprêterait à briguer la mairie d’Angoulême lors des prochaines municipales. Le journal nous apprend que « Ségolène Royal aurait décidé de s’installer à Angoulême, avec l’ambition de déloger Philippe Mottet de son château aux municipales de mars prochain ».

Agnès Longueville, attachée de presse de Ségolène Royal, dément catégoriquement l’information: «C’est n’importe quoi. Il y a quelques semaines, c’est exactement la même histoire qui circulait à La Rochelle». «Il y avait même soit disant un notaire qui était prêt à montrer l’acte d’achat d’une maison». Philippe Lavaud, qui devait être tête de liste PS, n’imagine pas Ségolène Royal abandonner la Région pour la mairie d’Angoulême.

L’actuel maire Philippe Mottet (UMP) y croit lui dur comme fer. Il y voit un coup de Ségolène Royal pour affirmer sa légitimité. Plus étonnantes encore sont les raisons qui pousseraient Ségolène Royal à se présenter et dont le journal se fait l’echo. La Présidente de la région Poitou-Charente « serait tombée dans les bras d’un Angoumoisin ». Certains l’imaginent « vivre à Fléac avec un enseignant » d’autres « avec un fonctionnaire à Linars ».
Information des plus palpitantes … »

(Source : http://blog.bromet.fr/post/2007/07/24/Segolene-Royal-se-presenterait-a-Angouleme-en-2008)

Pour autant une hypothétique candidature rochelaise semble se confirmer. Cette rumeur avait débuté lors d’un discours prononcé aux Universités d’été du Parti socialiste en août dernier. Madame Royale avait alors tenu des propos assez vague quand à la situation rochelaise.

2) Extrait du discours prononcé à La Rochelle, Universités d’été du PS, septembre 2008

« Je sens qu’un vent nouveau souffle sur La Rochelle », envoie-t-elle tout sourire, de la même manière qu’elle promettait une autre France, il n’y a pas si longtemps. Et quel vent donc ? Il faut être patient, elle ne le décryptera pas tout de suite, et pour tout dire, elle compte un peu sur les siens : « J’ai confiance, des idées neuves vont sortir de nos travaux. » Au travail, donc, militants et militantes qui n’ont pour l’heure que deux idées en tête : pouvoir d’achat et lutte contre le chômage. Car si les éléphants désertent, la base est là. Ce parti est toujours le leur et ils ne se privent pas de marteler leurs convictions, au moindre micro qui se tend, sur les fauteuils de chaque débat, à l’aide de stands sauvages sur les quais voisins, s’il le faut. Pas dupes. Quand Ségolène Royal leur affirme qu’« il n’y a pas d’enjeu de pouvoir », ils la reprennent de quelques toussotements qui l’obligent à moduler : « Pour l’instant… »

(Source : La voix du Nord http://elections.lavoixdunord.fr/2007/09/01/segolene-royal-hume-le-vent-et-laisse-la-barre-aux-militants/)

Cette rumeur n’a pour le moment pas été démentie par les élus socialistes de la mairie de La Rochelle, qui pour certains travaillent ou ont travaillé en étroite collaboration avec l’élue de gauche. On voit aujourd’hui circuler de plus en plus cette information sur les blogs, mais quelques semaines supplémentaires seront sans doute nécessaires avant de confirmer la rumeur.

A SUIVRE…

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !

Article lié -

Hommage à Jacques Rougeot, créateur de l’UNI et combattant politique visionnaire