S’inscrire à Strasbourg

Par UNI Archives

Le 17 janvier 2005 à 10h13

Image S’inscrire à Strasbourg

Je partage l'article

Les procédures d’inscription à Strasbourg peuvent être très simplifiées, comme à l’U.L.P. ou à l’U.R.S. souvent, où d’un clic vous pouvez être enregistré, inscrit en U.F.R. et aux examens ; ou très compliquées, comme à l’U.M.B., où les inscriptions pour chaque étape doivent être effectuées par l’étudiant.

Quatre étapes doivent donc être accomplies, avec des variantes plus ou moins compliquées dans certaines filières comme les S.T.A.P.S. ou les Arts Plastiques à l’U.M.B.

1. LA PREINSCRIPTION

Le tout nouveau bachelier doit être très attentif à la démarche à suivre. Une fois les résultats de son bacho connus, fin juillet au plus tard selon les académies, il faut tout de suite penser à s’inscrire dans les établissements universitaires ou secondaires choisis.

Les universités proposent actuellement la préinscription en ligne, que l’on peut effectuer chez soi, ou à partir de postes ouverts dans les halls d’accueil ou les bibliothèques universitaires. Cette étape permet de se faire connaître, référencer (on obtient un numéro de dossier de candidat à l’inscription) et compter dans les statistiques prévisionnelles d’effectifs de l’établissement. Pour certaines filières à capacités d’accueil réduites, l’ordre calendaire d’inscription est déterminante : premier arrivé premier inscrit ! –> !!! c’est le cas pour les STAPS, les Arts Plastiques, les IUT !!!

Votre préinscription effectuée, vous recevez un dossier d’inscription définitive, qu’il vous faudra compléter avec soin, en n’oubliant pas de joindre tous les documents demandés, photos comprises ! Tout dossier incomplet peut être rejeté sans possibilité de recours, du fait des contraintes d’effectifs : les U.F.R. jouent de ces détails pour ajuster leurs effectifs, faîtes attention. Par ailleurs faîtes attention au fait que la réception d’un tel dossier n’est pas la garantie d’être inscrit, il peut y avoir des listes dites « d’attente » ou « de désistement ».

2 . L’INSCRIPTION ADMINISTRATIVE DEFINITIVE

Lors de votre préinscription vous avez pu choisir une date de rendez-vous d’inscription ! Là encore, choisissez-là dans les premiers jours de septembre, afin d’être bien classé dans l’ordre d’inscription.
Votre dossier COMPLET en main, et le chéquier en poche pour effectuer de suite votre paiement des droits d’inscription, veillez à ce que tous les éléments de votre état civil, de vos voeux, de votre filière soient exacts. Des cas d’homonymie peuvent compliquer vos inscriptions pédagogiques ou aux examens par la suite.

Vous obtiendrez alors votre carte d’étudiant, avec photo et nom de votre Faculté.

3. L’INSCRIPTION PEDAGOGIQUE OU AUX TRAVAUX PRATIQUES/DIRIGES

Cette étape nécessite de se rendre aux secrétariats particuliers de votre Faculté, Institut ou U.F.R. (Unité de Formation et de Recherche).

En général, il faut d’abord s’inscrire sur des listes de Rendez-Vous pour inscription, qui sont disponibles à l’entrée des bureaux administratifs de la Faculté. Plus tôt vous serez inscrits, plus tôt vous pourrez vous consacrer entièrement à vos études, qui auront déjà débuté à ce moment-là, rappelez- vous en !

Vous inscrire aux T.P., T.D. ou cours annexes nécessitent d’avoir bien consulté les guides d’inscription et descriptifs que vos facultés vous auront fourni à priori lors de vos visites de renseignement.

Dans la majorité des cas, cours magistraux et options « obligatoires » sont déterminés par les filières : il suffit de s’inscrire sur les listes tout simplement. Dans les filières de Sciences Humaines, des options « facultatives » sont proposées ou sont à choisir seul. Dans ce cas, préférez des options d’approfondissement des matières obligatoires, des cours de langues majeures ou d’informatique, et évitez les options « exotiques » ou dont les sujets ne seraient pas en rapport direct avec votre cursus principal. Soyez EFFICACES ! !

Veillez à obtenir un récapitulatif de votre inscription, que le secrétariat vous donnera à priori automatiquement. Les erreurs sont à éviter tout de suite !

4. INSCRIPTIONS AUX EXAMENS

Enfin, il arrive, selon les filières et les universités, qu’une dernière étape, et ô combien importante, soit encore nécessaire, à réaliser dans la foulée ou dans des délais à préciser mais toujours impératifs, l’inscription aux examens.

Selon les filières donc, demandez s’il faut effectuer cette démarche : à l’U.L.P., tout est fait automatiquement, une vérification peut être entreprise pour être tranquille, mais les services y sont compétents et consciencieux, et informatisés !

A l’U.R.S. dans certaines filières, et dans tous les cas à l’U.M.B., il faut aller s’inscrire aux secrétariat en général à de la mi-octobre à la mi-novembre, afin d’obtenir un numéro national de candidat ou de valider son inscription (numéro d’étudiant valant numéro national). Sinon, l’année est foutue !

Ensuite, une fois toutes ces démarches accomplies, et les nerfs un peu usés en général, il n’y a plus qu’à étudier, et là…

BONNE CHANCE.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !