Situation de troisième confinement : deuxièmes constats…

Par UNI Archives

Le 15 mai 2021 à 11h50

Image Situation de troisième confinement : deuxièmes constats…

Je partage l'article

Sortirons-nous bientôt du troisième confinement comme notre gouvernement le laisse espérer ? En attendant la confirmation de cette bonne nouvelle, quelques nouveaux constats :

1. Malgré toutes les accélérations possibles de la vaccination, le pays n’a pas réussi à compenser les deux mois de retard pris au début de l’année. Les défaillances du système de santé, handicapé par une folie administrative et réglementaire kafkaïenne, sont visibles par tout le monde et nécessiteront une réforme profonde et courageuse : moins de personnels d’encadrement, plus de personnels de terrain et une gestion rigoureuse des budgets alloués ;

2. Le système scolaire et universitaire français a sombré dans le n’importe quoi, avec la comédie des examens maintenus et des diplômes délivrés coûte que coûte. Le diplôme du baccalauréat apparaît enfin aux yeux de tous pour ce qu’il est depuis vingt ans, c’est-à-dire un morceau de papier ne validant plus rien, ni connaissances, ni rigueur, et n’octroyant plus qu’un pseudo sésame donnant accès à des filières universitaires étouffées et décrédibilisées à force de massification et de démagogie enseignante ;

3. Les élèves de qualité sont depuis longtemps repérés et sélectionnés par les filières d’excellence grâce à leurs résultats scolaires des trois à quatre dernières années avant le baccalauréat et leur recrutement garantit une formation de qualité et des débouchés professionnels sérieux et ambitieux. Les grandes écoles, publiques et privées, et les rares filières universitaires à concours profitent du discrédit universitaire pour attirer à eux les jeunes les plus éduqués, instruits et structurés.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !