SMIC de l’UNEF : une arnaque pour les étudiants !

Par UNI Archives

Le 17 mars 2008 à 17h17

Image SMIC de l’UNEF : une arnaque pour les étudiants !

Je partage l'article

L’UNEF, comme à son habitude, dénigre le travail étudiant avec sa nouvelle campagne « 1 étudiant sur 2 OBLIGé de se salarier pour financer ses études ». Avec comme proposition : l’allocation d’autonomie pour tous les étudiants, autrement dit le SMIC étudiant !

Alors concrètement c’est quoi ? C’est l’UNEF qui nous fait croire qu’il est possible de donner un salaire pour TOUS les étudiants de France (même les étudiants étrangers) pour qu’il n’y ait plus aucun étudiant salarié !

Et oui de France ne veut pas dire Français, dans leur tract, l’UNEF demande ce smic étudiant pour les étudiants étrangers et la carte de séjour pour toute la vie étudiante sans être obligé de la renouveler !

Elle demande également l’ouverture du système d’aides sociales pour les étudiants étrangers, mais là grossière erreur car les étudiants étrangers peuvent déjà bénéficier d’une bourse parfois même payée toute l’année à la condition que l’un de leur parent ait travaillé au minimum un an en France !

Mais le problème avec le SMIC ETUDIANT c’est qu’avec ce salaire les autres aides indirectes ne seront plus perçues comme celles de la CAF et l’aide au logement, l’idée de l’unef c’est de demander à refondre toutes les aides qu’un étudiant peut percevoir en ne lui versant plus qu’un seul montant.. Pourtant une aide sociale pour qu’elle soit efficace et juste doit être la plus spécialisées possible !

La situation de chaque étudiant doit être prise en compte au cas par cas, tout simplement car les étudiants ne payent pas tous le même loyer, n’habitent pas tous à amiens et surtout ne rêvent pas tous d’indépendance familiale ! Car pour l’UNEF la famille n’est pas perçue comme notre premier soutien mais comme une structure dont il faut à tout prix ne plus dépendre !

Mais peut-on en vouloir à ce syndicat qui a dans ses statuts : « l’étudiant est un salarié penseur » repris à l’article 1 de leur Charte de Grenoble
« l’étudiant est un jeune travailleur intellectuel » (http://fr.wikipedia.org/wiki/Charte_de_Grenoble).

N’est-ce pas une belle doctrine post stalinienne, au fond c’est peut être ça la différence fondamentale entre l’UNI et l’UNEF, à l’UNI on pense que le jeune doit étudier pour se former et se qualifier à un travail alors qu’à l’UNEF on est déjà un salarié du seul fait que l’on étudie…

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Consultation étudiante : tes conditions de vie et d’études

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !