L’UNI demande à être rapidement reçue par Martin HIRSCH

L'UNI demande à être rapidement reçue par Martin HIRSCH

A l’occasion de la présentation de ses vœux aux représentants du monde de l’éducation, Nicolas SARKOZY a rappelé sa détermination à répondre au malaise de la jeunesse.

Depuis plusieurs années, le pessimisme des jeunes Français s’accroît face aux difficultés qu’ils rencontrent pour trouver toute leur place dans la société.

Le Président de la République a confié à Martin HIRSCH le soin de coordonner les politiques en faveur des jeunes afin de renforcer l’autonomie des jeunes.

Cette tâche est d’autant plus difficile que cette autonomie ne se décrète pas, mais qu’elle s’acquiert. Cela n’est possible qu’en répondant efficacement aux deux priorités des jeunes : le logement et l’insertion professionnelle. L’UNI demande à être reçue très rapidement par le Haut-Commissaire afin d’aborder ces questions avec lui.

L’UNI rappelle aussi que les collectivités locales, ainsi que les universités, dont les compétences ont été élargies avec la loi LRU, ont un rôle important à jouer en la matière.

Par ailleurs, l’échec scolaire et l’orientation sont aussi un facteur d’angoisse et de malaise pour les plus jeunes et leurs familles. Pour l’UNI, la réforme du lycée est plus que jamais indispensable pour répondre à ce malaise.

Partager cet article:
Publié par Olivier Vial

Président de l’UNI et chercheur au CERU - Centre d’études et de recherches Universitaires. Auteur de "L’école malade de l’égalitarisme", et de "Radicalisation islamiste, la jeunesse prise pour cible" (à Paraître Octobre 2016)
- Ancien membre du Comité consultatif auprès du Haut Conseil de l’Education - HCE.
- Il contribue au site Atlantico et Figaro Vox.

Vous aimerez aussi:

0 Commentaires

Le forum sera ouvert prochainement