Lyon

Heureusement pour LCI, le ridicule ne tue pas !

Partager cet article:
Heureusement pour LCI, le ridicule ne tue pas !

Lettre ouverte à une société profondément malade.

En 1977, Jacques Chirac affirma dans une phrase restée célèbre « J’apprécie plus le pain, le pâté et le saucisson que les limitations de vitesse ». Aurait-il pu imaginer qu’un demi-siècle plus tard, dans le pays de la Rosette de Lyon, de l’Andouillette de Troyes, et de la Saucisse de Morteau, cela aurait eu une connotation « islamophobe » ?

Depuis 50 ans, l’UNI a fait de l’insolence sa marque de fabrique, un droit à l’humour bien utile dans cette société de l’interdit permanent, du puritanisme de la pensée et l’aseptisation du débat public.

Alors oui, avec un brin de second degré, nous avons décidé d’opposer l’écriture inclusive, cette forme d’écriture imposée par nombres d’étudiants en deuxième année de sociologie qui dans cette société prise de folie relativiste se pensent au-dessus des règles de syntaxe de l’Académie Française qui évoque un « péril mortel » pour la langue française et les pseudo-moments de démocratie étudiante que sont les assemblées générales à la bonne tradition française, le fameux triptyque apéro saucisson pinard.

La polémique est partie de Twitter, cela ne nous étonne pas. Il s’agit pour le coup de la poubelle de l’humanité, de la réduction et de la défaite de la pensée en 140 caractères. Un lieu où des hordes de Social Justice Warrior cachent la pauvreté de leur existence et leur haine derrière le masque de l’anonymat, et qui voient dans un saucisson, du vin et du pain une attaque en règle de la communauté musulmane.
Cette polémique illustre bien l’état de notre société, la faiblesse morale de sa culture, de son histoire et de son identité.

Auguste Comte disait « les morts gouvernent les vivants ». Pour lui, c’est le meilleur des morts qui perdure, la société progresse par la somme accumulée des savoirs. Alors posons-nous la question ! Quel est l’avenir d’une société qui cherche à effacer son histoire, sa langue, sa culture qui serait forcément, selon ces terroristes de la pensée, xénophobe, machiste, homophobe, islamophobe et autres déclinaisons en -phobe ?

Devant le ridicule de cette polémique, nous ne nous excuserons pas.

Etudiant de droite, si tu en as marre de la bien-pensance, du relativisme permanent, de la défaite de la pensée, de la remise en cause de ta culture, de ton histoire et du niveau zéro de notre société actuelle, rejoins-nous !

https://www.lci.fr/education/lyon-l...

Partager cet article:
Publié par UNI Lyon

Vous aimerez aussi:

0 Commentaires

Le forum sera ouvert prochainement

Engagez-vous !

Mobilisez-vous et mobilisez autour de vous pour faire gagner les valeurs de la famille, du travail, de l'excellence et du mérite J'adhère Je donne