Valeurs Actuelles : Sorbonne : l’interdiction des notes inférieures à 10 annulée

Valeurs Actuelles : Sorbonne : l'interdiction des notes inférieures à 10 annulée

Le tribunal administratif de Paris a estimé que l’interdiction des notes inférieures à 10, approuvée par plusieurs syndicats, n’était pas possible. La commission formation et vie universitaire de Paris 1 aurait profité d’un "excès de pouvoir".

Les syndicats de gauche doivent s’en mordre les doigts… Alors que la commission avait adopté l’évaluation « rien en dessous de 10 » en deux délibérations successives, le tribunal administratif de Paris a jugé qu’elle avait abusé de son pouvoir. La commission formation et vie universitaire de Paris 1 a « méconnu le principe de contrôle des connaissances et des aptitudes », a voulu priver « les jurys d’examen d’exercer leur pouvoir d’appréciation », et même a « méconnu le principe d’égalité et commis un excès de pourvoir », a conclu le tribunal.

« Cette motion représentait un grand danger pour l’image de l’université, la qualité des diplômes qui auraient été délivrés, et sacrifiait le travail des étudiants », est-il écrit dans la délibération transmise par Jacques Smith, délégué national de l’UNI. L’Union Nationale Inter-universitaire s’est battue depuis le départ contre cette interdiction d’infliger des notes inférieures à 10/20 aux élèves de la Sorbonne. « L’UNI se réjouit de la décision du tribunal administratif d’annuler ces délibérations », voit-on écrit.

Les étudiants « victimes des organisations de gauche »

Jacques Smith poursuit : « En effet, les étudiants de Paris 1 sont déjà depuis trop longtemps les victimes des organisations de gauche et d’extrême-gauche qui se complaisent dans leur rôle de ’fossoyeur de l’université’ et ne cessent de prôner le nivellement par le bas… » Le délégué général fait notamment référence aux syndicats comme l’Unef ou la CGT qui approuvaient l’interdiction. « Il est désormais indispensable que le président Haddad prenne ses responsabilités pour clarifier la situation des 43 000 étudiants qui en ont assez de la mauvaise gestion de leur université », a conclu Jacques Smith par écrit.

https://www.valeursactuelles.com/so...

Partager cet article:
Publié par Clément Armato

Vous aimerez aussi:

0 Commentaires

Le forum sera ouvert prochainement