Actualités

Stages : deux nouvelles mesures examinées

Partager cet article:
Stages : deux nouvelles mesures examinées

En avril dernier, Nicolas Sarkozy avait annoncé l’obligation d’attribuer une gratification pour les stages supérieurs à deux mois (contre trois mois auparavant). La concrétisation de cette annonce est actuellement en cours d’examen à l’Assemblée nationale par un amendement à la proposition de loi UMP sur l’emploi.

Une autre mesure précisant les conditions requises pour bénéficier de la prime de 3000 euros accordés aux employeurs qui embauchent en CDI des jeunes stagiaires a été soumis, lundi 25 mai, au Conseil national de l’emploi. Sont concernés par le décret, toutes les embauches réalisées jusqu’au 30 septembre des jeunes qui étaient en stage avant le 24 avril. Le décret concerne uniquement les jeunes des IUT et des établissements d’enseignement supérieur.

En avril dernier, Nicolas Sarkozy avait annoncé l’obligation d’attribuer une gratification pour les stages supérieurs à deux mois (contre trois mois auparavant). La concrétisation de cette annonce est actuellement en cours d’examen à l’Assemblée nationale par un amendement à la proposition de loi UMP sur l’emploi.

Partager cet article:
Publié par Olivier Vial

Président de l’UNI et chercheur au CERU - Centre d’études et de recherches Universitaires. Auteur de "L’école malade de l’égalitarisme", et de "Radicalisation islamiste, la jeunesse prise pour cible" (à Paraître Octobre 2016)
- Ancien membre du Comité consultatif auprès du Haut Conseil de l’Education - HCE.
- Il contribue au site Atlantico et Figaro Vox.

Vous aimerez aussi:

0 Commentaires

Le forum sera ouvert prochainement

Engagez-vous !

Mobilisez-vous et mobilisez autour de vous pour faire gagner les valeurs de la famille, du travail, de l'excellence et du mérite J'adhère Je donne