Non au saupoudrage, oui à l’excellence !

Non au saupoudrage, oui à l'excellence !

Lundi 14 décembre, le président de la République a annoncé une enveloppe de 19 milliards d’euros d’investissements publics supplémentaires pour l’enseignement supérieur et la recherche dans le cadre du grand emprunt national.

L’importance des montants annoncés mérite que l’on s’interroge sur les priorités, les moyens et la méthode à retenir pour utiliser au mieux cet argent, afin de permettre à notre système universitaire de rivaliser enfin avec les meilleurs du monde.

Refusons toute politique de saupoudrage et d’égalitarisme

L’UNI regrette qu’un nouveau front syndical soit une nouvelle fois en train de se constituer.

L’UNEF et le SNESUP en tête, rejoints pour l’occasion par la FAGE, utilisent le même discours égalitariste que celui auquel ils nous ont habitué, et continuent à prôner une politique de saupoudrage, dont on connaît les résultats : aucune université française dans les meilleures mondiales, difficultés d’attirer les meilleurs étudiants et chercheurs étrangers, image des diplômes universitaires français en berne…

Personne n’est gagnant avec un système égalitariste : ni les universités « d’élite », ni les autres qui ont toujours des difficultés pour entretenir et moderniser leurs locaux. Le grand emprunt doit désormais permettre de passer la vitesse supérieure, pour que nos universités visent enfin l’excellence.

Des universités locomotives qui doivent tirer toutes les autres vers le haut

Nous devons assumer un système avec des universités sachant se spécialiser et mettre en valeur leurs atouts : ici une université tournée vers la recherche internationale, ici une autre spécialisée dans des diplômes professionnalisants… La France a besoin de locomotives, qui permettent à tout le système de proposer aux étudiants des diplômes qui ont une plus grande valeur qu’aujourd’hui. C’est pourquoi l’offre universitaire doit évoluer.


L’UNI réitère sa demande d’être associée à la définition des investissements qui seront réalisés, pour défendre un système dont l’innovation, l’excellence, la qualité seront les priorités.

Partager cet article:
Publié par Rémi Martial

Vous aimerez aussi:

0 Commentaires

Le forum sera ouvert prochainement