CHIRAC, UN VRAI CANDIDAT DE RUPTURE

CHIRAC, UN VRAI CANDIDAT DE RUPTURE

Les « étudiants avec Chirac » ont appris avec énormément d’enthousiasme et beaucoup de satisfaction la candidature de Jacques Chirac à l’élection présidentielle.

Pour les « étudiants avec Chirac » il devenait urgent que le chef de l’Etat siffle la fin de la récréation. Les Français attendaient autre chose que ces candidats psychotiques, en mal d’existence, un jour « probable », un autre « disponible », ou ce « troisième homme » passé, par la grâce des accidents médicaux et des ralliements, de l’extrême-gauche du PS à la droite nationale-républicaine.

Jacques Chirac est le seul qui serve et défende les intérêts de la France. Il est également le seul rempart d’une France une et indivisible contre la montée des communautarismes.

Lionel Jospin quant à lui aura bien du mal à faire oublier son bilan désastreux et sa réalité de candidat sous influence, au service d’une idéologie subversive et passéiste.

Parce que le étudiants attendent autre chose que le RMI-jeunes du candidat Jospin, les « étudiants avec Chirac » profiteront du débat qui s’ouvre pour promouvoir un projet universitaire d’envergure avec pour objectif : mettre un terme à la spirale de l’échec universitaire ainsi qu’au chômage des jeunes.

Les Français sont en droit d’attendre d’un ministre autre chose que des séances d’autosatisfaction sur le néant de son action.

Partager cet article:
Publié par Sebastien

DN UNI • #teamUNI • Dév. Numérique & CM • Fondateur ANM • Pour une droite qui s’assume et qui agit •

Vous aimerez aussi: