L’UNI dénonce les "prises d’otages"

L'UNI dénonce les "prises d'otages"

NOUVELOBS.COM | 01.03.06 | 18:14. L’UNI (Union nationale interuniversitaire) a fait part, mercredi 1er mars, de la mise en ligne d’une pétition dénonçant la grève et les blocages d’universités, qualifiés de "prise d’otages".

"Depuis quelques jours, plusieurs universités sont bloquées par une poignée d’étudiants emmenés par les syndicats de gauche et d’extrême-gauche. Au nom de leur lutte anti CPE, ils ne respectent pas la grande majorité qui souhaitent mener leurs études efficacement", déplore la pétition lancée, mardi soir, par le syndicat étudiant proche de l’UMP.

"Au nom de la liberté d’étudier, l’UNI et ses collectifs Stop la grève fustigent cette véritable prise d’otage".
L’UNI appelle à la cessation des perturbations et exhorte les présidents d’université à l’action.
Déjà, début février, le syndicat s’était clairement positionné en faveur du CPE et avait lancé une première pétition, laquelle a -pour l’heure- recueilli 5.000 signatures papier et 12.700 par mail et reste ouverte.

Sur le web

Partager cet article:
Publié par Sebastien

DN UNI • #teamUNI • Dév. Numérique & CM • Fondateur ANM • Pour une droite qui s’assume et qui agit •

Vous aimerez aussi:

0 Commentaires

Le forum sera ouvert prochainement