Bibliothèque

Vive la discrimination positive

Partager cet article:
Vive la discrimination positive

La médiatisation du débat sur la discrimination positive a suscité des appétits éditoriaux nombreux et divers. Ainsi, le nombre de livres sur le sujet - jusqu’à présent quasi-inexistant - ne cesse de croître. Même les éditions du Syllepse, qui se définissent pourtant comme un "alter-éditeur", n’ont pas boudé le coup marketing en publiant ce très bref ouvrage. Dans ce libelle adressé à « la gauche et au mouvement social », la discrimination positive est présenté comme une arme permettant - enfin !! - d’imposer l’égalitarisme le plus dogmatique.

En guise d’argumentation, les auteurs balancent entre la compilation de citations - souvent hors contexte - d’acteurs politiques ou institutionnels, et la simple mauvaise foi. Comme lorsque page 100, ils citent la décision du tribunal administratif de Paris concernant l’affaire des conventions ZEP de Sciences-Po pour légitimer le recours à la discrimination positive en France, sans préciser que la Cour d’appel est revenue sur ce jugement et a, par la suite, condamné Sciences-Po dans cette affaire.

Ce brûlot, férocement anti républicain - « l’idéologie républicaine continue à faire violence aux minorités » - milite pour « un dépassement radical de la démocratie ». Cette bataille pour l’égalité que représente l’instauration de la discrimination positive doit ainsi permettre, selon eux, la création d’un bloc des « exploité(e)s et des opprimé(e)s, capable de peser sur les grands choix en articulant dans un projet « arc-en-ciel » les questions démocratiques, politiques, ethnoculturelles, urbaines, éducatives culturelles .. ». Ce bloc devra être capable d’instaurer une « démocratie multiculturelle radicale dans une perspective de transformation sociale ».

Un livre à réserver aux nostalgiques de la lutte de classe. Ils y retrouveront un peu de l’idéologie d’octobre mise au goût du jour de la discrimination positive et du communautarisme.

LE TREHONDAT PATRICK, SILBERSTEIN PATRICK, [2004], Vive la discrimination positive ! plaidoyer pour une république des égaux, éditions Syllepse, collection « Arguments et mouvements », octobre 2004, 131 p, 8 €

Partager cet article:
Publié par Olivier Vial

Président de l’UNI et chercheur au CERU - Centre d’études et de recherches Universitaires. Auteur de "L’école malade de l’égalitarisme", et de "Radicalisation islamiste, la jeunesse prise pour cible" (à Paraître Octobre 2016)
- Ancien membre du Comité consultatif auprès du Haut Conseil de l’Education - HCE.
- Il contribue au site Atlantico et Figaro Vox.

Vous aimerez aussi:

0 Commentaires

Le forum sera ouvert prochainement

Engagez-vous !

Mobilisez-vous et mobilisez autour de vous pour faire gagner les valeurs de la famille, du travail, de l'excellence et du mérite J'adhère Je donne