L’UNI veillera au respect de l’équilibre de la charte et à ce que des mesures complémentaires soient prises

L'UNI veillera au respect de l'équilibre de la charte et à ce que des mesures complémentaires soient prises

Un peu plus d’un après la signature de la charte des stages étudiants en entreprises, intervenue le 26 avril 2006, une commission chargée du respect de celle-ci et placée sous la responsabilité des ministères de l’Enseignement supérieur et du Travail, a été installée aujourd’hui, lundi 10 septembre 2007, par les deux ministres concernés, Valérie Pécresse et Xavier Bertrand.

Alors qu’aujourd’hui les stages sont largement plébiscités par les étudiants, l’UNI (droite universitaire) ne peut que se féliciter de la mise en place d’une telle commission qui aura pour principales missions « de collecter de l’information, de s’assurer de la bonne application des textes existants et de constituer une force de proposition nouvelle et innovante. »

L’UNI salue également la diversité de cette commission, où figurent notamment les représentants des étudiants, des établissements de l’enseignement supérieur, des employeurs, des salariés et des chambres de commerce et d’industrie, qui permettra à la fois de renforcer les liens entre les étudiants et le monde professionnel et de garantir un réel suivi pédagogique des stages.

L’UNI veillera au nécessaire respect de la charte

Alors que depuis deux ans les étudiants sont de plus en plus nombreux à rencontrer des difficultés dans leur recherche de stages, l’UNI veillera à ce que l’équilibre législatif actuel soit maintenu.
En effet il est à craindre qu’un excès de zèle réglementaire, contraignant pour les entreprises, ne réduise considérablement les offres de stages qui demeurent, encore aujourd’hui, beaucoup trop restreintes.

L’UNI estime en effet que de nouvelles dispositions réglementaires pour encadrer les stages ne sont pas nécessaires et risqueraient même d’être contre-productives. Par contre de réels efforts doivent être conduits afin de veiller au respect de la charte des stages étudiants en entreprises, (mise en place d’outils statistiques, de guide des bonnes pratiques ….) et à la mise en place de mesures concrètes afin de faciliter l’accès au stage.

Des mesures complémentaires doivent être prises

L’offre des stages pourra être considérablement améliorée grâce au développement dans les universités des bureaux de l’insertion professionnelle introduits par la loi relative aux libertés et responsabilités des universités. Les présidents d’universités doivent prendre toute la mesure de ces nouvelles compétences afin de permettre aux universités de développer des interfaces efficaces entre les étudiants et les entreprises.
C’est justement ce que s’efforcera de faire l’UNI le 18 octobre prochain, à l’occasion de la 5e fête des entreprises, au cours de laquelle elle invitera étudiants et chefs d’entreprises à se rencontrer sur les campus.

Partager cet article:
Publié par Alexandre

Vous aimerez aussi:

0 Commentaires

Le forum sera ouvert prochainement