Une avancée décisive pour l’emploi étudiant

Une avancée décisive pour l'emploi étudiant

Aujourd’hui, selon l’INSEE, seuls 11% des étudiants français poursuivent leurs études initiales tout en travaillant (contre 35% au Royaume-Uni et 54% aux Pays-Bas). Cette différence s’explique par le fait que le taux d’emploi étudiant est beaucoup plus élevé dans les pays où les établissements le prennent en compte. Malheureusement jusqu’à présent, en France, il existait de nombreux freins qui empêchaient les étudiants de combiner un travail rémunéré avec leurs études.

Fort de ce constat et des nouvelles dispositions qu’offre l’article 22 de la loi LRU, le gouvernement, par l’intermédiaire du Premier ministre, a souhaité remédier à cette situation en publiant dans les tout prochains jours un décret d’application sur les conditions de travail et d’emploi des étudiants dans les universités. Son objectif : permettre enfin aux étudiants de combiner études et emploi sur leur propre campus.

A cet effet, la durée du contrat, conclu entre l’étudiant et l’université pour une période maximale de douze mois comprise entre le 1er septembre et le 31 août, ne pourra excéder 670 heures (correspondant à un emploi à mi-temps) entre le 1er septembre et le 30 juin et 300 heures (correspondant à emploi à temps plein) entre le 1er juillet et le 31 août, pour une rémunération qui ne pourra être inférieure à celle du SMIC.

Par ailleurs, le décret prévoit que le travail des étudiants sera aménagé en fonction des exigences spécifiques de la formation suivie. Ainsi, ils ne pourront être astreints à une obligation de travail pendant leurs enseignements obligatoires et pendant leurs examens. En contrepartie, les étudiants s’engagent à remplir leurs obligations d’assiduité.

Pour l’UNI (droite universitaire), pour qui le travail étudiant constitue à la fois une source d’enrichissement pour l’étudiant et un moyen efficace pour celui-ci de financer une partie de ses études, ce décret constitue une avancée décisive dans la nécessaire valorisation de l’emploi étudiant en France.

Après avoir été à l’origine des nombreuses pistes qui ont été ouvertes ces derniers mois par le gouvernement afin d’encourager et de valoriser celui-ci, l’UNI compte à présent s’investir sur les campus afin de promouvoir auprès des étudiants l’ensemble des emplois qui leur seront proposés.

Partager cet article:
Publié par Alexandre

Vous aimerez aussi:

0 Commentaires

Le forum sera ouvert prochainement