Tours

Entretien avec Renaud Donnedieu de Vabres, Ministre de la Culture et de la Communication, et conseiller municipal de l’opposition de Tours

Partager cet article:
Entretien avec Renaud Donnedieu de Vabres, Ministre de la Culture et de la Communication, et conseiller municipal de l'opposition de Tours

Ces questions ont été posées avec pour objectif de faire connaître les attentes des étudiants Tourangeaux au Ministre afin qu’il puisse nous apporter son point de vue sur les thèmes qui vont être abordés.

Monsieur le Ministre, à l’approche de la consultation des Français par référendum sur le traité constitutionnel, quelle est votre position sur le sujet ?

Pour moi, ce référendum réorganise la conscience politique des Français, mais le plus important c’est surtout l’union des peuples et des nations que renforcera la Constitution pour mettre fin aux heures douloureuses de la guerre. Avec une Europe à 25 membres prochainement rejoints par la Bulgarie et la Roumanie, cette constitution permettrait une véritable répartition des rôles et des pouvoirs car il faut absolument dépasser la libre circulation des personnes, des services et des marchandises, afin d’assurer une véritable construction Européenne. Ce projet définit des valeurs et des principes qui doivent être partagés par tous les membres. La France ne disparaît pas, l’Europe c’est la synergie et non une standardisation. On conservera donc nos petits villages qui sont les poumons de la France. C’est la conservation de l’ensemble de notre art de vivre que l’on retrouve dans le traité constitutionnel.

L’Europe des diplômes est déjà une réalité à travers la réforme LMD, quelle est votre sentiment concernant cette avancée majeure pour les étudiants ?

Cette réforme offre de véritables passerelles vers le monde extérieur qui n’interfère en aucun cas dans le contenu des programmes et respecte l’autonomie des professeurs. Bien évidemment, l’harmonisation des diplômes européens que permet la réforme LMD est à renforcer, car elle permet l’autonomisation des parcours européens et il s’agit là vraiment d’un plus pour les étudiants qui voient leur mobilité en Europe facilitée. La mobilité c’est l’ouverture sur les autres.

Que pensez-vous des UE (Unités d’enseignements)
libres ?

Elles permettent un parcours personnalisé, dans le profond souci d’apporter un épanouissement aux étudiants, qui doivent se doter d’un état d’esprit constructif contribuant à l’accès d’un emploi. C’est un équilibre personnalisé permettant l’aboutissement d’un projet professionnel.

Le parcours culturel à l’Université vous
paraît-il bien construit ?

Le culturel et le professionnel sont par définition la transmission d’un savoir. L’étudiant doit avoir une véritable curiosité intellectuelle. Une mission culturelle forte dans un parcours universitaire c’est cela qui contribue à une ouverture d’esprit. Dans les disciplines artistiques les passerelles doivent se renforcer avec des périodes de découvertes. Il faut que les étudiants participent encore plus aux spectacles, car des parcours culturels riches sont une véritable liberté individuelle.

Beaucoup d’étudiants se plaignent des
transports en commun de la ville de Tours, qu’en pensez-vous ?

Plus vite le nouveau mode de transport en commun sera défini mieux on s’en portera. Le mandat de l’actuel Maire de Tours se résume à 6 années perdues.
En attendant le nouveau système, je pense qu’il peut y avoir des améliorations liées à la tarification et au cadencement.

Message particulier du Ministre aux étudiants :

« Profiter de votre vie d’étudiants pour faire le maximum de découvertes. »

Pour l’équipe de l’UNI-Tours
Lenny et Louis-François

Partager cet article:
Publié par Lenny Bastard

Vous aimerez aussi:

Engagez-vous !

Mobilisez-vous et mobilisez autour de vous pour faire gagner les valeurs de la famille, du travail, de l'excellence et du mérite J'adhère Je donne