L’UNI s’est faite le porte-parole de la majorité des étudiants contre les blocages.

L'UNI s'est faite le porte-parole de la majorité des étudiants contre les blocages.

Une délégation d’étudiants de l’UNI (droite universitaire) a été reçue aujourd’hui, jeudi 15 novembre 2007, à 16h00 par la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche afin d’évoquer avec elle la situation sur les universités.

L’UNI s’est faite porte-parole des étudiants contre les blocages et a rappelé à la ministre que la très grande majorité des étudiants est contre les blocages et n’est pas mobilisée contre la loi. L’UNI tient à rappeler que seulement 27 000 étudiants participeraient aux assemblées générales (chiffres de l’UNEF), ce qui représente moins de 2% des étudiants.

Loi LRU : le vrai faux

Cependant, on constate un grand nombre de perturbations malgré la faible mobilisation, ce qui montre la radicalisation du mouvement. Cela se manifeste par une intimidation des anti-blocages qui veulent prendre la parole en AG, des coups de violence sur plusieurs militants de l’UNI (déjà trois plaintes déposées à Lille, Nantes et Montpellier).

Les étudiants contre les blocages avec le soutien de l’UNI continuent à se mobiliser pour essayer de faire entendre leurs voix en AG ou ailleurs car la parole leur est souvent interdite.

Pour continuer la mobilisation, l’UNI appelle tous ceux qui veulent témoigner de leur soutien à un rassemblement parisien dimanche à 15 h place de la République.

Manifestation co-organisée avec Stop la grève, Liberté chérie et Contribuables associés.

Partager cet article:
Publié par Olivier Vial

Président de l’UNI et chercheur au CERU - Centre d’études et de recherches Universitaires. Auteur de "L’école malade de l’égalitarisme", et de "Radicalisation islamiste, la jeunesse prise pour cible" (à Paraître Octobre 2016)
- Ancien membre du Comité consultatif auprès du Haut Conseil de l’Education - HCE.
- Il contribue au site Atlantico et Figaro Vox.

Vous aimerez aussi:

4 Commentaires

Le forum sera ouvert prochainement