Aix Marseille

Descente de l’extrême gauche dans le local de l’UNI Aix-Marseille

Partager cet article:
Descente de l'extrême gauche dans le local de l'UNI Aix-Marseille

Ce vendredi après-midi, à 15h30, entre 15 et 20 militants d’extrême-gauche ont fait une descente dans le local de l’UNI Aix-Marseille, situé sur le site Schuman de la faculté de Droit de l’Université Paul Cézanne (Aix-Marseille III), à Aix-en-Provence.

Après avoir insulté et menacé les militants de l’UNI qui tractaient à l’entrée de la faculté à ce moment-là, non sans leur avoir pris et déchiré leurs tracts, les militants d’extrême-gauche sont montés dans le local de la section locale.

Deux militants de l’UNI, présents dans le local, se sont fait agressés physiquement, subissant des coups au visage ainsi que des jets de chaises. Le local a de plus été dégradé par les militants d’extrême-gauche, qui venaient tout droit de la faculté des lettres voisine, et qui sont partis après avoir déchiré tracts et affiches, et vidé l’armoire qui contenait divers documents.

Cette descente confirme bien le développement de la violence qui accompagne le mouvement anti-LRU. Voyant que leurs revendications ne trouvent pas d’écho suffisant auprès de la majorité des étudiants, et constatant une organisation de plus en plus efficace des anti-bloqueurs, les militants anti-LRU font le choix de la radicalisation de leur mouvement.

L’UNI condamne fermement cette nouvelle violence, et appelle de nouveau les présidents d’université à mettre tout en œuvre pour assurer la sécurité des étudiants au sein de leurs établissements.

Partager cet article:
Publié par Thibault Pinatel
Publié par Pierre Augias

Vous aimerez aussi:

Engagez-vous !

Mobilisez-vous et mobilisez autour de vous pour faire gagner les valeurs de la famille, du travail, de l'excellence et du mérite J'adhère Je donne