Un nouvel outil pour moderniser les universités françaises.

Un nouvel outil pour moderniser les universités françaises.

La ministre de l’Economie, des Finances et de l’Emploi, Christine Lagarde a présenté, en conseil des ministres, un projet de loi relatif aux contrats de partenariat public-privé. Ces derniers pourraient à titre expérimental et pour une période limitée, concerner les projets répondant aux besoins de l’enseignement supérieur et de la recherche qui conduisent à l’amélioration des conditions d’études et de vie étudiante, et à celle de la qualité de la recherche.

Le contrat de partenariat a été institué par une ordonnance de juin 2004. Il s’agit d’un contrat administratif par lequel la personne publique peut confier à une entreprise une mission globale relative : le financement d’investissements immatériels, d’ouvrages ou d’équipements nécessaires au service public ; la construction et à la transformation des ouvrages ou équipements ; leur entretien, leur maintenance, leur exploitation ou leur gestion et enfin, le cas échéant, d’autres prestations de service concourant à l’exercice par la personne publique de la mission de service public dont elle est chargée.

L’UNI se félicite de cette nouvelle car les avantages du contrat de partenariat sont multiples :

- Accélération, par le préfinancement, de la réalisation des projets.

- Innovation qui bénéficie à la collectivité par le dynamisme et la créativité du privé.

- Approche en coût global.

- Garantie de performance dans le temps.

- Répartition du risque optimale entre secteur public et privé.

L’UNI espère ainsi que les projets innovants, notamment ceux du plan campus, pourront bénéficier de ce dispositif et ainsi travailler avec les meilleurs professionnels pour ce qui concerne le logement, la création de zones d’activités (pépinières d’entreprises), infrastructures sportives…

Par ailleurs, l’UNI rappelle que pour réussir le pari des bureaux d’aide à l’insertion professionnelle, les universités devront mobiliser de nouvelles compétences. Les contrats de partenariat public privé devraient permettre à certains établissements de recourir aux services de professionnels de l’insertion pour accompagner les étudiants vers l’emploi.

Partager cet article:

Chargée des relations avec la presse

Vous aimerez aussi:

0 Commentaires

Le forum sera ouvert prochainement