28 mai
L'UNI-Lycée regrette l'annulation de l'oral du bac de français

L’UNI-Lycée regrette l’annulation de l’oral du bac de français

Après avoir laissé les lycéens de première dans le flou le plus total, et cela pendant plusieurs semaines, le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer vient d’annoncer l’annulation de l’oral du Bac de français en ajoutant qu’il sera (...)

Lire la suite
14 avr
L'UNI-Lycée demande des garanties concernant la reprise progressive des cours dans le secondaire à partir du 11 mai

L’UNI-Lycée demande des garanties concernant la reprise progressive des cours dans le secondaire à partir du 11 mai

Lors de son allocution du 13 avril, le Président de la République a annoncé une reprise progressive des cours dans le secondaire à partir du 11 mai. Le Ministre de l’Education Nationale a ensuite annoncé mardi 14 avril que « toutes les écoles ne (...)

Lire la suite
3 avr
Bac 2020 : L'UNI-Lycée demande au ministre de l'Education nationale de faire respecter l'égalité entre les candidats et de donner des précisions quant au système de notation

Bac 2020 : L’UNI-Lycée demande au ministre de l’Education nationale de faire respecter l’égalité entre les candidats et de donner des précisions quant au système de notation

Vendredi 3 avril, le ministre de l’Education nationale a annoncé lors d’une conférence de presse les modalités d’examens pour le brevet et le Bac 2020. Le ministère a décidé de supprimer les épreuves en présentiel de telle sorte que le baccalauréat sera « (...)

Lire la suite
23 fév
L'UNI Lycée s'oppose aux blocages des lycées organisés par un groupuscule d'extrême-gauche !

L’UNI Lycée s’oppose aux blocages des lycées organisés par un groupuscule d’extrême-gauche !

28 lycées franciliens bloqués ou perturbés depuis ce matin. Poubelles et palettes brûlées devant ces lycées. La place de la Nation fermée à la circulation. Le proviseur adjoint du lycée Elisa-Lemonnier (Paris 12e) blessé par un jet d’extincteur. Deux (...)

Lire la suite
10 mar
La consultation de la jeunesse par le gouvernement vire au huis-clos entre socialistes, vulgaire remake de « petits meurtres entre amis ».

La consultation de la jeunesse par le gouvernement vire au huis-clos entre socialistes, vulgaire remake de « petits meurtres entre amis ».

La ministre de l’Éducation, Najat Vallaud-Belkacem, a annoncé que le Premier ministre allait recevoir les organisations de jeunesse, ce vendredi, suite aux mobilisations lycéennes et étudiantes du mercredi 9 mars. 

L’UNI - Lycée déplore que le (...)

Lire la suite