Suppression des notes, François Hollande désavoue Vincent Peillon.

Par UNI Archives

Le 8 juin 2012 à 12h49

UNI

Je partage l'article

A l’occasion d’une visite d’école dans l’Oise, François Hollande vient de désavouer partiellement son ministre de l’Éducation nationale, Vincent Peillon sur la question de la suppression des notes. « Des notes, il en faut » a-t-il déclaré, précisant que si « la concertation est engagée, il y aura toujours des notes ».

Le CERU, laboratoire d’idées sur l’Éducation et la Jeunesse, vient de publier une note précisant que la plupart des expérimentations visant à supprimer la notation se sont soldés par des échecs. Consulter la note

C’est un premier renoncement salutaire du nouveau gouvernement, nous devons rester vigilant pour défendre la qualité de l’École française.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Consultation étudiante : tes conditions de vie et d’études

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !