Un exemple de copie d’une élève de CM2 : de quoi pleurer ?

Par UNI Archives

Le 10 juin 2010 à 11h00

Image Un exemple de copie d’une élève de CM2 : de quoi pleurer ?

Je partage l'article

Le débat sur le niveau des élèves de primaire ne cesse de rebondir, autour d’innombrables théories pédagogiques, si complexes et confuses, que la majorité des gens de bonne volonté se lassent, rendent les armes et laissent pourrir une situation de plus en plus grave.

En document joint, un exemple de copie de dictée de petite élève de CM2, que le conseil de classe laisse évidemment accéder au niveau supérieur de la Sixième.

Le texte est pourtant court, répété trois fois, dicté lentement et articulé avec application. Effarant…

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Le président Macron dresse le constat de ses propres échecs depuis 5 ans

Article lié -

L’horreur au pays des soviets

Article lié -

Viande halal à Sciences Po Grenoble : victoire de l’UNI face au communautarisme !