Un peu de vérité sur le L-M-D, à Paris II

Par UNI Archives

Le 18 décembre 2003 à 9h54

Image Un peu de vérité sur le L-M-D, à Paris II

Je partage l'article

Suite à la campagne de désinformation menée par les syndicats de gauche et d’extrême-gauche sur le L-M-D, une sérieuse mise au point s’impose.
Fidèle à son engagement en faveur de la mobilité européenne des étudiants, l’UNI Paris 2 s’est fortement engagée dans le processus de préparation de l’application de la réforme au sein de notre université.


Qu’en sera-t-il réellement à Paris 2
Le 10 décembre, lors d’une conférence d’information, la Présidence a expliqué la façon dont le L-M-D allait être mis en place à Paris 2. Celle-ci sera appliquée dès 2004 pour les étudiants étrangers et à la rentrée 2005 pour l’ensemble de l’Université.

– la compensation semestrielle est maintenue,
– la cession de rattrapage est maintenue,
– les passages conditionnels sont maintenus,
– le DEUG ainsi que la Maitrise ne sont pas remis en cause,
– il n’a jamais été question d’une quelconque augmentation des frais d’inscription,
– le passage de maitrise (master 1) en 3e cycle (master 2) reste identique au système actuel,
– à la dénomination de DEA/DESS sera substituée la dénomination de « Master de recherche » pour le premier, et  » Master professionalisant  » pour le second.

Contrairement aux allégations de certains idéologues en mal de  » mobili sation étudiante  » ; prêts à sacrifier tout et n’importe quoi sur l’autel de l’agitation politicienne, la réforme ne va pas changer nos conditions d’études. Cependant, et comme l’UNI Paris 2 s’y était engagée, cette réforme va permettre à tout les étudiants de bénéficier :

– d’un modèle universitaire tourné vers l’Europe et le monde du travail
– de la possibilité pour chacun de poursuivre ses études dans une université européenne
– d’un diplôme reconnu partout en Europe

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !

Article lié -

Hommage à Jacques Rougeot, créateur de l’UNI et combattant politique visionnaire