Un président enfin responsable, une victoire pour l’UNI Angers !

Par UNI Archives

Le 10 décembre 2007 à 19h50

Image Un président enfin responsable, une victoire pour l’UNI Angers !

Je partage l'article

Aujourd’hui, lundi 10 décembre 2007 à 16h20, le président de l’université d’Angers a appelé les étudiants de Lettres, Langues et Sciences Humaines à la reprise des cours le mardi 11 décembre à 14h. « En conséquence, tous les étudiants sont attendus en cours par leurs enseignants selon leur emploi du temps normal. Les examens se dérouleront selon le calendrier initialement prévu. » Achève l’injonction publiée sur le site internet de l’Université d’Angers.


L’UNI Angers (la droite universitaire angevine) voit cela comme une véritable victoire de ses idées. En effet, l’UNI Angers appelait de ses vœux cet acte du président depuis le début des blocages. Tant auprès de lui en demandant des rendez-vous toujours refusé (vote à bulletin secret, déblocage et demande de local pour informer les etudiants), que par voie de presse, sur internet, auprès des étudiants ou devant les tribunaux. Le président a enfin entendu raison.

L’UNI Angers rappelait dans l’après-midi sur ce site internet la responsabilité des bloqueurs et du président au cas où, le blocage aurait entrainé une modification du calendrier universitaire. Mais il n’en est rien et l’UNI Angers s’en réjouit. Il ne faut cependant pas que cela se fasse au détriment de la qualité des diplômes. L’UNI Angers y veillera.

Enfin, l’UNI Angers reste vigilante quant à l’AG ayant lieu demain à 9h et face à la situation dans les lycées. L’attitude revancharde des bloqueurs pourrait empêcher la reprise normale des cours et surtout maintenir l’agitation dans les lycées. L’UNI Angers espère que tout sera mis en œuvre afin de parer à tous risques de reprise et de radicalisation par la violence du mouvement. Comme cela s’est vu faire à Rennes notamment ou au lycée Bergson à Angers.

Angers, le 10 décembre 2007

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !