Université de Bourgogne, une présidente à bout de souffle.

Par UNI Archives

Le 6 mai 2008 à 14h10

Image Université de Bourgogne, une présidente à bout de souffle.

Je partage l'article

Le mardi 6 mai 2008 devait se dérouler un Conseil d’Administration qui devait désigner les 8 personnalités extérieures devant siéger au sein de celui-ci.

Celui-ci n’a pas eu lieu, la Présidente décidant de le repousser au 16 mai car un accord était en cours avec l’Intersyndicale.

L’UNI-Dijon dénonce cette alliance contre nature entre des élus souhaitant l’abrogation de la loi d’autonomie des universités(LRU) et une présidente devant mettre en application ce texte le plus rapidement.

L’UNI-Dijon dénonce également l’alliance de Génération Campus avec l’Intersyndicale celle-ci prouvant bien la dépendance des associations étudiantes vis-à-vis de la Présidente, les privant de tout sens critique et les empêchant de représenter librement les étudiants.

L’UNI-Dijon demeure encore et toujours la seule organisation totalement indépendante de tout jeu d’alliance et refusera donc de soutenir la Présidente tant que celle-ci continuera à s’allier à des organisations qui n’ont que pour seul objectif d’empêcher l’autonomie de l’Université et de la replier sur elle-même.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Consultation étudiante : tes conditions de vie et d’études

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !