Victime des blocages j’agis en indemnisation

Par UNI Archives

Le 16 avril 2018 à 15h07

UNI

Je partage l'article

En refusant d’agir, le gouvernement devient responsable de l’enlisement et du durcissement de cette occupation qui débouchera inexorablement sur la création d’une ZAD en plein Paris.

Force doit rester à la loi. C’est pourquoi, l’UNI vient de déposer un nouveau recours devant le tribunal administratif de Paris contre la préfecture de police de Paris. Elle demande au juge des référés d’enjoindre au préfet de libérer Tolbiac et de permettre aux étudiants de pouvoir y passer leurs examens dans de bonnes conditions. Si la justice et la police ne font respecter le droit, qui pourra répondre de l’exaspération des étudiants qui ne demandent qu’à pouvoir étudier ?

Vous souhaitez être aidé par l’UNI dans votre procédure d’indemnisation ? Complétez le formulaire ci-joint :

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Ateliers musicaux interdits aux hommes à l’université rennes 2 : l’UNI dans la presse pour dénoncer ce scandale !

Article lié -

L’Université Rennes 2 met en place des ateliers musicaux interdits aux hommes ! 

Article lié -

Pétition : Contre l’ensauvagement en bourgogne Franche-Comté !