VIDEO : Après une prière islamique dans une salle de cours, l’UNI dénonce sur CNEWS les dérives communautaristes dans les universités !

Par Rémy Perrad

Le 28 février 2022 à 12h25

UNI

Je partage l'article

Le 21 février 2022, une étudiante de l’Université de Reims a été découverte en train de prier dans une salle de cours, sur son tapis de prière.

Cette provocation prosélyte n’est pas nouvelle : depuis plus de 20 ans, l’UNI alerte sur ces dérives communautaristes qui s’étendent dans les universités, malgré un profond déni de certains personnels et présidents d’universités à ce sujet.

Exemple frappant de ce déni : l’an dernier, durant l’adoption du projet de loi séparatisme, le Sénat a souhaité interdire “l’exercice du culte dans les enceintes et locaux affectés à titre principal à un établissement public d’enseignement supérieur.” Le Gouvernement a fait supprimer cet amendement au projet de loi, et la Conférence des Présidents des Universités (CPU, désormais France Universités) s’est également opposée à cette interdiction invoquant la quasi inexistence de ces pratiques.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

L’UNI menacée pour avoir dénoncé le port du voile intégral à l’Université de lille

Article lié -

Port du voile intégral à l’Université de Lille : L’UNI demande une réaction de Sylvie Retailleau

Article lié -

A l’Université Grenoble-Alpes, le conseil d’administration vote une motion qui appelle à la mobilisation contre la loi immigrationalors même qu’il y a un camp de migrants sur le campus