Vu à la télévision : superbe mépris, magnifique pitié

Par UNI Archives

Le 2 janvier 2005 à 10h25

Image Vu  à la télévision : superbe mépris, magnifique pitié

Je partage l'article

Réjouissant spectacle, ce lundi 6 décembre 2004, sur Canal +, où Michel DENISOT accueillait NAGUI et Joey STARR, ce chevalier des arts et des lettres de Jack LANG…


Sacré ex-N.T.M. vraiment, qui a fait encore une fois la démonstration de son intelligence et de sa finesse, lorsque Marie DRUCKER, présentatrice du flash infos de 19h30, annonça le début du procès de Maxime BRUNERIE.

En effet, Joey dit la STARR -ou le siphoné des cages d’escaliers pour certains-, se permit d’interrompre la très intelligente et très gracieuse Marie pour lui demander si l’on poursuivait le dit BRUNERIE parce qu’il avait « loupé son coup ou parce qu’il avait essayé de buter CHIRAC » (texto !).

Eclat de rire de NAGUI, silence gêné de DENISOT et Marie la Superbe de lui demander si c’était une vraie question. Sourire édenté et stupide du grand artiste, silence méprisant et éclatant sourire apitoyé de la décidément très fine !

Croyez-nous si l’on vous dit que ce fut un moment de jubilation intense pour nous, de voir ce phare de la culture languesque se ridiculiser encore un peu plus devant un DENISOT atterré et une Marie DRUCKER irréprochable !

Moment d’anthologie qui eut le lendemain le privilège passer deux fois dans le zapping de la chaîne. N’en jetez plus, la messe est dite.

Au suivant !

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Pétition : contre la mise en place du burkini dans les piscines municipales de Grenoble !

Article lié -

Inscription pour la conférence de l’UNI Strasbourg

Article lié -

(VIDEO) Des militants de l’UNI Grenoble agressés en pleine rue par des militants d’extrême-gauche !