Etudiants non-grévistes faîtes respecter vos droits.

Par UNI Archives

Le 21 février 2006 à 17h15

UNI

Je partage l'article

Depuis plusieurs semaines une minorité d’activiste tente de bloquer les universités : barrage filtrant, blocage des accès aux campus et aux locaux, atteinte à la liberté de circulation des étudiants et des personnels, dégradation de biens publics…

Les étudiants sont les premières victimes de ces agissements. Les étudiants non grévistes ont des droits nous devons les défendre.

Il est de la responsabilité des présidents d’université conformément à leurs prérogatives inscrites à l’article 27 de la Loi n° 84-52 du 26 janvier 1984 sur l’enseignement supérieur :

– d’assurer la sécurité des personnes et des biens et la libre circulation des étudiants,

– d’éviter les violences morales et physiques,

– de permettre le bon déroulement des enseignements.

Comment défendre son droit à étudier en paix ?

Pour défendre vos droits, n’hésitez pas à écrire au Président de votre université pour lui rappeler ses obligations légales et lui demander comment il compte agir.

Vous trouverez en bas de page, un modèle de courrier.

Si cela ne suffit pas, et dans les cas de blocages troublant l’ordre public, il est possible de déposer un recours devant le tribunal administratif.

Pour tous renseignements ou pour nous faire part de vos expériences, vous pouvez nous contacter en nous laissant vos coordonnées complètes : nonaublocage@uni.asso.fr

Consulter le référé type devant le tribunal administratif

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Consultation étudiante : tes conditions de vie et d’études

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !