Faisons interdire la réunion Pro-palestine de la France Insoumise avec Jean-Luc Mélenchon et Rima Hassan à l’Université de Lille !

Par Yvenn Le Coz

Le 15 avril 2024 à 12h42

UNI

Je partage l'article

Ce jeudi 18 avril 2024, la France Insoumise et l’association « Libre Palestine » organisent une conférence sur le campus Pont-de-Bois de l’Université de Lille.

Cette « conférence » a pour sujet l’actualité en Palestine. En vérité, elle sera l’occasion de faire un meeting politique contre Israël et en soutien à une certaine “résistance palestienne”. Pour rappel, Rima Hassan, en septième position sur la liste de la France Insoumise pour les européennes et militante palestinienne, a affirmé que l’action du Hamas est légitime.

De plus, l’association “Libre Palestine” a pour logo une Palestine englobant l’entièreté de l’Etat hébreu, marquant clairement la volonté de l’effacer de la carte.

L’UNI Lille a alerté le préfet du Nord et l’administration de l’université de Lille sur cette conférence et l’idéologie nauséabonde qui y sera répandue. Nous exigeons l’annulation de cette conférence.

Signe notre pétition pour faire interdire cette conférence !

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Interruption de la table ronde sur la question Palestinienne à l’Université de Lille : les militants pro-hamas accusent la présidence de l’Université de complicité à un « génocide ».

Article lié -

Appel au blocage des lycées par l’extrême-gauche : L’UNI demande au gouvernement la tolérance zéro pour les fauteurs de trouble.

Article lié -

L’UNI devant Sciences Po pour dénoncer la venue de Jean-Luc Mélenchon

Il y a 7 commentaires :

Photo de profil de

non à l’apologie du terrorrisme, les antisémites dégagez , la France ne veut pas de vous, fouteurs de merde vive Marine

Photo de profil de

A défaut de pouvoir interdire la france islamique, il faut faire interdire leurs meetings et réunions ANTISÉMITES.
Ils sont infâmes !!! Comment Macron peut laisser faire ça ?

Photo de profil de

je suis pour la liberté d’expression totale, mais je conteste le fait que les seuls partis qui peuvent s’exprimer à l’université publique soient des partis d’extrême-gauche.

Photo de profil de

Ces gens là sont un danger pour la République, pour le débat contradictoire serein et sont sans arguments autres que ceux de la haine et de la violence.