Le Président Nicolas Sarkozy rejoint la position de l’UNI sur le communautarisme

Par UNI Archives

Le 28 février 2011 à 20h26

UNI

Je partage l'article

Alors que l’UNI milite depuis très longtemps contre le communautarisme (cf article précédent), nous sommes heureux que le Président de la République, lors de son émission « Paroles de Français » du 10 février dernier, ait eu un discours très clair sur ce sujet rappelant quelques principes pour éviter l’éclatement de la communauté nationale :


« La vérité, c’est que dans toutes nos démocraties, on s’est trop préoccupés de l’identité de celui qui arrivait et pas assez de l’identité du pays qui accueillait. […]

Bien sûr qu’il faut respecter chacun dans ses différences, c’est tout à fait normal. Mais nous ne voulons pas, en tout cas ce n’est pas le projet de la France, une société où les communautés coexistent les unes à côté des autres. Si on vient en France, on accepte de se fondre dans une seule communauté qui est la communauté nationale. Et si on ne veut pas accepter ça, on ne peut pas être le bienvenu en France. Les pays comme l’Angleterre ou les Etats-Unis qui ont pensé développer ce multiculturalisme, c’est-à-dire communauté par communauté, ont renforcé les extrémismes, chacun oubliant qu’il appartenait à une communauté nationale, a développé ses défenses contre les autres. Nous ne voulons pas de cela. […]

Cela pose la question de l’islam et de nos compatriotes musulmans. Et refuser d’évoquer cela au prétexte que des extrémistes de tous les côtés peuvent s’en emparer, c’est une erreur. On ne résout pas les problèmes en refusant d’en parler. »

Militez avec l’UNI contre les dérives communautaristes afin de faire pression sur la classe politique pour défendre ces principes essentiels à la cohésion nationale.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !