Pétition : CONTRE l’écriture inclusive obligatoire à l’Université Clermont Auvergne !

Par UNI Clermont

Le 23 juin 2022 à 11h39

UNI

Je partage l'article

Le 24 juin 2022, le Conseil d’Administration de l’Université Clermont Auvergne est appelé à voter l’adoption d’une « charte pour une communication inclusive à l’UCA ».

Cette charte prévoit l’obligation de l’utilisation de l’écriture inclusive, afin de pratiquer une « rédaction sans biais de genre ». Elle prévoit également le contrôle de la communication visuelle, en veillant à l’évitement de la place « des hommes au centre et des femmes sur les côtés », ou « un homme debout, et une femme assise ».

En lançant cette pétition, nous nous opposons fermement aux principes de cette charte, en ce qu’elle consiste à diviser les étudiants en différentes communautés. Son objectif n’est pas de servir les étudiants, mais de céder aux caprices de quelques militants d’extrême-gauche dans leur délire woke en supprimant purement le féminin et le masculin, et en bafouant la langue française.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Ateliers musicaux interdits aux hommes à l’université rennes 2 : l’UNI dans la presse pour dénoncer ce scandale !

Article lié -

L’Université Rennes 2 met en place des ateliers musicaux interdits aux hommes ! 

Article lié -

Vidéo : L’UNI sur CNEWS pour évoquer la rentrée et le communautarisme islamique à l’université !

Il y a 306 commentaires :

Photo de profil de

Je pense à la chanson de BREL …. et je vous interdis à New York ou Milan d’éructer autrement qu’en … inclusif… ; vous n’aurez pas l’air C..,vraiment pas C.. du tout et moi je m’interdis de dire que je m’en fous

Photo de profil de

J.e ne vo.is pas où est le pro.blè.me ave.c l’écrit.ur.e inclusi.f.ve, mai.s je si.gne qua.nd même la pétition.ne.e.

Photo de profil de

Je propopse plutot de creer un 3 eme qualitatif, un 3 eme genre pour ainsi dire, pour commencer a refleter l’identification des personnes non binaires tout en laissant leur place a ceux qui sont eux binaires et ont aussi le droit de s’exprimer de cette facon. Accepter les uns sans renier les autres est possible, il y a de la place pour tout le monde.

Photo de profil de

Le français est suffisamment compliqué à apprendre et écrire correctement sans rajouter des solutions artificielles et calquées sur la structure des langues anglo-saxonnes. Bref arrêtez de faire ièch à vouloir hâcher les mots avec des points à la fin des mots selon le féminin ou le masculin.

Ouvrez les yeux et constatez que ça ne va rien faciliter du tout au contraire ça va rajouter une difficulté LITTÉRALEMENT ALIÉNANTE . Surtout pour les enfants qui apprennent et ne maîtrisent pas l’écriture et l’orthographe.

Basta!!! Arrêtez de pourrir la vie au lieu de nous aider à nous la faciliter!

Photo de profil de

J’ai lu plusieurs critiques acerbes sur notre président réélu. Je ne vois pas très bien ce que ça a à faire avec la démarche dégenrée et le wokisme. Effectivement, il s’exprime très bien en Anglais : une des premières choses qu’on apprend quand on travaille à l’international, il est important d’être compris. Bien sûr on me parlera des traducteurs mais c’est une toute autre affaire de parler directement avec son interlocuteur que de passer par quelqu’un d’autre. Je ne suis pas sûr que M. Biden ou Mme Merkel ou M. Schultz soient à l’aise en français.

Photo de profil de

Lorsque vous lisez un texte alternant par exemple é.e cela ralonge votre temps de lecture et votre cerveau pour gagner du temps rétablit la lecture la plus facile et ne lit que la première proposition. Je suis femme et excellente lectrice, et donc je saute les mots concernés.

Photo de profil de

L’écriture inclusive est une absurdité qui ne peut qu' »embrouiller » les élèves qui ont déjà du mal à écrire correctement. Ce n’est pas cela en effet qui « réhabilitera » la femme. Sinon envoyons-les virulentes sur un marteau piqueur ! ! !

Photo de profil de

J’ai obtenu un master de droit sanitaire il y a quatre ans dans cette fac, et les dérives étaient déjà très présentes. Sociologie (inutile et non-adaptée aux connaissances qu’on doit avoir en tant que juriste) à outrance, les sciences humaines enseignées comme des dogmes religieux sans interroger la sémantique que dégage seul le fameux « consensus », surpolitisation, et exclusion totale de toute pensée divergente. Je ne suis hélas guère étonné de cette dérive encore plus grande quelques années plus tard, ce n’est que la continuation logique d’une lente chute.

Photo de profil de

Je ne veut pas en arriver là :
– il est beau
– elle est belle
– iel est bielle

Photo de profil de

Décision imbécile! Une femme docteur est docteur au même titre qu’un homme Docteur.
Introduire une différence dans le nom de la profession ou de la fonction suivant le genre est aussi a porte ouverte à une différenciation des compétences.
Sage femme est un métier genré et pourtant il y a des hommes « sage femme » .
L’écriture inclusive, les quottas l’écriture inclusive comme le reste du « wokisme » encouragent les différences qu’ils combattent.
Quand l’idéologie se substitue à la réflexion on sombre dans l’absurde puis le despotisme suit … de prêt, l’histoire en témoigne.

Photo de profil de

Il faut cesser de faire plaisir aux ignorants, aux incompétents, aux réformateurs grotesques, aux menteurs qui pensent « égalitaire » sans se soucier de la nature humaine et galvauder l’honneur d’être une femme ou un homme ou même hermaphrodite… Qu’ils pensent plutôt à enseigner correctement les bases de notre langue.

Photo de profil de

Les ignares qui veulent imposer ce changement (qui est très profond) de notre langue ne cherchent même pas ce qu’il y a derrière la syntaxe. Ils réagissent puérilement pour, pensent-ils, égaliser, simplifier ! Ce faisant, ils compliquent et embrouillent et la soi-disant égalité leur est totalement étrangère. Ce qui les dérange est : « le masculin l’emporte sur le féminin »…Il est vrai que cette expression manque de pédagogie. Il faut bien sûr mettre les points sur les i. C’est pour faire court et concis. « Les filles bien cachÉEs dans le bois ont gagné la partie de cache-cache ». « Les garçons bien cachÉs « etc.. Ils ont tous réussi ! Tout le monde devrait comprendre mais à présent, certains se sentent obligés de dire :  » Toutes et tous ont réussi. » Quel gain pour la langue ? Les femmes se savaient contenues dans ce « tous », maintenant, on les met à part !

Photo de profil de

C’est une volonté mortifère de nier la richesse, la beauté, la merveilleuse précision de la langue française. Ceux qui le font la méconnaissent totalement et ils voudraient faire la leçon…aux académiciens ? à ceux qui la maîtrisent et l’aiment ?
Ex. typique : S.Rousseau qui dirige l’université de Lille et qui a dit :  » Merci pour la campagne que vous avez fait/faite !!! Horreur, elle ignore l’accord du verbe avec l’auxiliaire avoir !

Photo de profil de

L’écriture vient après le langage. On écrit pour garder la trace de ce qu’on pense et de se qu’on peut dire. On ne peut pas parler en forçant le masculin et le féminin en même temps. De ce fait l’écriture inclusive est une absurdité imposée par des individus tout aussi absurdes que leurs divagations sans fondement.

Photo de profil de

Etant étranger j’admire le français et l’anglais mais pas le franglais. Le wokisme anglosaxon démolit l’âge des lumières et de la raison, bien française. Les gauchistes woke se contredisent et ainsi se déconstruisent eux-mèmes.

Photo de profil de

L’écriture « inclusive » exclue toutes les personnes porteuses de « dys » (dyslexie, dysgraphie, dysorthographie, dys ….) soit 20% de la population qui ne peut plus déchiffrer les documents écrits !!! Est-ce cela l’inclusion ??????

Photo de profil de

Bonjour
Notre civilisation décline lentement mais surement… Avec un « Président » qui baragouine en anglais à la moindre occasion… Pas étonnant! Il n’a RIEN compris.
Quant à ces défroqués de notre langue autrefois parlée aux 4 coins du globe, ils devraient être virés! Avec ce sinistre ministre mit là, justement pour détruire toute résistance… Cela n’en prends pas du tout le chemin… Ainsi périt l’Empire de Rome

Photo de profil de

Non à cette mesure imbécile qui va à l’encontre de toutes les gloires de la littérature française.

Photo de profil de

En tant qu’ancien dyslexique, l’écriture inclusive me fait réellement peur !!! En tant que Cadre dans le BTP, je vois beaucoup d’ouvriers de nationalité ou d’origine étrangère qui ont de grandes difficultés à lire. Avec l’écriture inclusive, on leur met la tête sous l’eau. Cette lubie d’intellectuels déconnecté du monde réel va encore faire des dégâts ! L’enfer est pavé de bonne intentions!

Photo de profil de

Quand on voit le niveau de lecture et de compréhension aujourd’hui, comment ose-t-on parler d’écriture inclusive qui dégradera encore le niveau de lecture. Notre langue française est trop belle pour l’abimer de cette façon.

Photo de profil de

Quelle absurdité que cette écriture inclusive ! Un pas de plus dans la déconstruction de notre civilisation tout entière.

Photo de profil de

BOF et même pas original. L’histoire regorge d’illuminés qui n’ont laissé comme trace que leur délire. Heureusement sans conséquences.

Photo de profil de

L’écriture inclusive complique beaucoup l’apprentissage scolaire . Cessons d’être excessifs. Oui, la femme doit être reconnue dans ses droits mais cette nouvelle façon d’écrire n’est pas utile. L’utilisation de notre ancienne façon d’écrire est beaucoup plus simple pour chacun . Il suffit de placer un sujet « féminin « si on veut insister sur le fait que la femme a été négligée dans sa reconnaissance.

Photo de profil de

Ex-professeur de Français et ex-professeur certifié en Histoire-Géographie, je suis totalement opposé à cette ineptie qui est destinée à saper les fondements mêmes de notre culture, et qui ne résout en rien les inégalités entre hommes et femmes.

Photo de profil de

Restant depuis ma naissance UN homme fier, bien monté, qu’on ne s’y trompe, je suis dans le même temps, qu’on se le dise, UNE fière sentinelle de l’Occident ! Mesdames, messieurs les petits wokistes et toutes vos FOUTAISES, allez vous faire voir.

Photo de profil de

Il est en grand temps de purger « l’éducation nationale » de ses idéologues républicains.

Photo de profil de

J’attends sans illusion ce que va décider notre nouveau ministre.
Honte au président de la République!

Photo de profil de

Je suis contrairement opposée à cette destruction de notre langue – et, à partir de là, de notre nation, dans ce qu’elle a de plus beau. Le mal est déjà profond!
Je rappelle que le précédent ministre avait interdit l’usage de l’écriture inclusive dans les établissements scolaires, mais malheureusement beaucoup de nos collègues refusent d’obéir, ce qu’ils ne feraient pas s’ils n’étaient pas fonctionnaires à vie: dans le privé, ils se feraient… virer, mais ici, ils nuisent avec l’argent public.
Attention à « submit »

Photo de profil de

Flanqués d’une bêtise crasse, d’aucuns ne savent que détruire. Notre langue, notre culture, nos valeurs. Le genre masculin était considéré comme un neutre quand on parlait du procureur de la république ou encore de l’auteur d’un livre. Maintenant on assiste à la vengeance de petits excités qui n’ont rien d’autre à faire. Bizarre en revanche qu’elles ne nous aient pas mis mannequin au féminin! Trop ridicule peut-être…

Photo de profil de

l’éciture inclusive est un charabia qui masque une
méconnaissance profonde de notre langue et introduit un biais politique dans un domaine qui devrait en être protégé.

Photo de profil de

Rien d’étonnant que les élèves arrivent au bac avec un niveau de plus en plus lamentables. Ce n’est pas ce type de personnes qui vont contribuer à redresser la situation. Je pense qu’ils prêchent pour leur paroisse, selon l’expression, car leur niveau doit être similaire…mais quand ils ont un vocabulaire aussi pauvre en accédant au bac ce n’est pas en compliquant inutilement l’écriture qu’on les aidera…

Photo de profil de

Heureusement, la pétition n´est pas en écriture inclusive, sinon, je ne l´aurais pas signée.😉.
Mais, quelle perte de temps, et d´argent,, que toutes ces polémiques provoquées par des illuminés. Il feraient mieux de lutter contre l´analphabetisation de notre pays.

Photo de profil de

Le mot « doctoresse » n´est pas nouveau. J´ai 71 ans, et je l´utilise depuis que je parle..certains nouveaux femi in sont mal formés. On devrait écrire une « professeuse », et non une professeure. Juste ajouter un « e » n’a pas de sens dans beaucoup de cas, et, de plus, oralement, cela ne s´entend pas.

Photo de profil de

Le nombre croissant de fautes d’orthographe et grammaticales chez beaucoup de nos contemporains, et l’apprentissage actuel catastrophique de notre langue à l’école ne peuvent que condamner tout nouveau gadget imbécile tel que cette écriture inclusive inventée par des farfelus qui se disent ou croient appartenir à l’Education Nationale.

Photo de profil de

Les hystériques du wokisme ont-ils pensé au problème supplémentaire que cela posera à tous ceux qui enseignent le français à l’étranger et aux étrangers qui souhaitent apprendre notre langue?
Refusons tout document administratif rédigé dans cette écriture barbare!

Photo de profil de

Non à ce galimatias qui n’est pas une langue. C’est un crime que de dénaturer notre belle langue française signe de culture et de raffinement, envié en Europe et aux states. Le débilo wokismo inclusisme ne doit pas s’imposer à nous mais au contraire, nous devons imposer le français aux autres .

Photo de profil de

J’ai fréquemment demandé à mes anciens élèves quelle amélioration notre Ecole d’ingénieurs pouvait apporter à la formation qu’elle dispensait; la seule réponse maintes fois reçue était: « L’Ecole doit leur apprendre à mieux rédiger! ».
Ce n’est pas avec l’écriture inclusive que cela se fera!!!!

Photo de profil de

Avec un President aussi versatile, pro mondialiste et pro progressiste, ce n’est que le début de la perte de notre identité si nous ne réagissons pas maintenant violemment. Le temps du bisounourse est dépassé. Reprenons la Marseillaise, il est temps.

Photo de profil de

Arrêtons de massacrer la langue française ! Je fais parfois quelques traductions en ligne et j’évite systématiquement ce genre d’ânerie ; j’écris FRANÇAIS !!

Photo de profil de

Quand je lis « réintroduire systématiquement le féminin des nom de métiers, titres et fonctions, etc… »
Mais alors, un entraîneur (sport) deviendrait « une entraîneuse » ? Voilà qui œuvre grandement à la « libération de la femme » !

Photo de profil de

La différence entre homme et femme doit rester, entre le masculin et le féminin. Ce qui ne veut pas dire que l’on doit garder une différence sur les salaires, par exemple, ou d’autres aspects discutables. Mais les êtres sont complémentaires et la race humaine est faite comme ça.

Photo de profil de

cela dénature la langue et les étudiants ont déjà beaucoup de mal avec le français

Photo de profil de

Il faut lutter contre cette pègre gauchiste , dont le seul but est de détruire LA FRANCE par le biais de leurs élucubrations.

Photo de profil de

IL FAUT ARRETER LE DELIRE ……….. ET LA VOLONTE DE CERTAINS D’IMPOSER LEURS IDEES COMPLETEMENT FARFELUES.

Photo de profil de

La déconstruction ça suffit…
Ils sont devenus fous tous ces atrophiés du cerveau.

Photo de profil de

Excellente démarche : l’écriture inclusive n’est que l’émergence d’une forme de wokisme destinée à renier une part importante de notre culture

Photo de profil de

J’ai 72 ans.
Quand le vois le niveau catastrophique auquel nos compatriotes en sont rendus du niveau de l’orthographe, de la syntaxe, et sans parler du style.
Quand j’entends dire, de la part de beaucoup, que la langue française à papa, c’est ringard ! Paraphrasant sans le savoir ce couplet de Georges Brassens :

Il proclamait à son de trompe à tous les carrefours
« Il n’y a qu’les imbéciles qui sachent bien faire l’amour
La virtuosité c’est une affaire de balourds ! »
Corne d’Aurochs !

L’université serait bien inspirée de défendre avec pugnacité notre Langue Française, langue qui est notre patrimoine et notre identité, au lieu de verser dans cette fumisterie délétère venue d’outre-atlantique qu’est l’idéologie « woke » !
La « novlangue » décrite par Georges Orwell dans « 1984 », nous y sommes !

Photo de profil de

Merci de vous battre pour l’intelligence, contre les démolisseurs de la langue.

Photo de profil de

Je vois que nos énarques n’ont rien d’autre à faire de leurs journées, ce n’est pas en ajoutant des points, des tirets et autres signes dans l’écriture que cela changera les mentalités. Que l’on apprenne déjà à se respecter les uns les autres avant de polémiquer sur les règles de grammaires. Ce n’est pas parce que je serai traitée de femme que je serai plus malheureuse, dans tout le monde vivant il y a des mâles et des femelles et personne n’y peut rien. Alors cesser de nous casser les pieds avec vos idées stupides qui rendent la langue écrite imprononçable à l’oral.

Photo de profil de

Wokisme, tentative de destruction de notre culture menée par des intégristes qui ont une vue de la déconstruction à ‘géométrie variable’ il y d’autres cultures, dont une qui envahie l’Europe bien plus patriarcale, bien plus religieuse, totalement régressive et qui désapprouve nos moeurs nouvelles et curieusement motus et complicité. Cela prouve bien que c’est une destruction délibérée de notre culture occidentale, je l’apparente à du terrorisme.

Photo de profil de

Pratique ridicule, qui heureusement ne sera que très peu appliquée.
Mesure idéologique que je rejette absolument.

Photo de profil de

Allergique à la connerie je signe toujours ce genre de pétition

Photo de profil de

Respecter la langue française et l’histoire de notre pays

Photo de profil de

Le niveau scolaire des jeunes Français est déjà devenu tellement bas au niveau européen et mondial , que ajouter l’écriture inclusive ne fera que rendre plus difficile l’apprentissage de l’orthographe , déjà d’un niveau catastrophique . L’égalité Femme/Homme doit se mesurer tous les jours dans ses propres comportements et non par ce gadget d’écriture inclusive !

Photo de profil de

Ce combat est le reflet d’une hystérie portée par des individus à l’abri du besoin ne pouvant exister par leurs qualités propres, et ce désespérément … Les formules « épicènes » sont nombreuses au sein même de notre langue qui détient également de nombreuses anomalies en tous « genres ».
Une claque doit-elle être interprétée comme la violence légitimement perpétrée par la gente féminine … !! Cette pseudo lutte militante, à géométrie variable, se révèlera n’être qu’une « aporexie » à son terme …

Photo de profil de

pourquoi massacrer de maniére imbécile et bornée la plus belle langue du monde, seul les médiocres ont cette idée dans la tète, les derniers de la promo , nos futures élites se préparent elles a être des ânes ? je le crois!

Photo de profil de

Il faudra peut-être un jour dans ce pays que cesse la dictature des minorités avec lesquelles, malheureusement, tous les pouvoirs sont bien conciliants.
C’est ainsi que naissent les dictatures !!

Photo de profil de

Et pas seulement à l’Université Clermont Auvergne, mais dans toutes les universités, tous les lycées et collèges, toutes les écoles, toutes les administrations et services publics.

Photo de profil de

Halte au saccage de notre belle langue française !
Il faut la protéger et non la détruire au nom d’une idéologie dangereuse…

Photo de profil de

NOTRE LANGUE EST UN BIEN PRECIEUX QUE NOS A ANCETRE NOUS ONT LAISSE

Photo de profil de

Pourquoi ne pas utilisé le terme Courriel beaucoup plus beau que E.mail
De même que le terme Envoyer à la place de Submit.
Quand nous voulons conserver la langue française, il serait judicieux de penser aux termes usuels aussi.

Photo de profil de

Il faut combattre cette initiative dévastatrice et ridicule

Photo de profil de

Est-ce déjà l’influence du nouveau ministre de l’éducation nationale qui se fait sentir ?

Photo de profil de

La remise en cause de nos principes fondamentaux et de notre culture, y compris celui de la langue écrite, est inadmissible. Concernant l’écriture inclusive, il est aussi abscond de vouloir écrire cher.e.s ami.e.s que de penser à écrire  » un table  » ou  » un chaise  » (quid de ‘ e ‘ enfin de mot dans ce cas ?). A vomir !

Photo de profil de

N’assistons nous pas à la disparition de notre civilisation
toutes ces inepties sont inquiétantes

Photo de profil de

Je ne comprends pas comment l’on est arrivé à un tel degré de démolition et notre si belle langue française. Merci de faire tout votre possible pour faire barrage à ce projet honteux.

Photo de profil de

l’écriture inclusive c’est pour ceux qui n’ont pas appris la grammaire française. cette écriture leur permet de masquer leur « phote » d’orthographe

Photo de profil de

La langue Française est la meilleur pour se faire comprendre et cela depuis longtemps, la changer serait aberrant.

Photo de profil de

Je veux bien que l’on dise poétesse ou doctoresse cela ne me dérange pas. Au contraire ça marque bien le genre de la personne et me convient. Au passage cela me semble contraire à la philosophie tordue des wookistes. Légère contradiction !

Photo de profil de

Cette écriture inclusive est anti-républicaine et anticonstitutionnelle.

Photo de profil de

J’espère que cette écriture ne se fera jamais.
quand je reçois un document à signer avec cette écriture , je corrige au stylo.

Photo de profil de

Redonnons à la langue FRANCAISE toute sa noblesse …
Redonnons aussi à nos enfants notre HISTOIRE FRANCAISE….

Photo de profil de

Entièrement d’accord avec les actions menées par L’UNI et plus particulièrement avec celle-ci. La destruction systématique conduite par la gauche, l’extrême gauche et maintenant le wokisme et l’islamo-gauchisme doit être combattue avec la plus grande fermeté. Nous commençons notre traversée du désert, malheureusement pour la France, mais je pense qu’avec les pitres que nous avons en face de nous, cette dernière va probablement être courte. Pour conclure je citerai le Général De Gaulle :  » Il n’y a qu’une fatalité, celle des peuples qui n’ont plus assez de forces pour se tenir debout et qui se couchent pour mourir. Le destin d’une nation se gagne chaque jour contre les causes internes et extérieures de destruction. »
Bravo et continuez le combat.

Photo de profil de

les clowns qui n’ont pas intégré le fait que ce n’est pas en modifiant un système de communication que l’ont rend les gens plus capables d’avoir un comportement dit tolérant ne rendent pas service aux causes qu’ils prétendent servir.

Photo de profil de

J’aurais signé plus volontiers si en fin de questionnaire on ne me proposait pas « submit ».
La lutte contre l’invasion woke passe aussi par la défense de la langue française.

Photo de profil de

L’écriture inclusive signifie la mort de notre langue et donc de la pensée.

Photo de profil de

Je préfère ne pas en faire de peur d’être grossier à l’égard de ces gens inclusifs.

Photo de profil de

Nous vivons dans un monde de fous qui veulent nous détruire culturellement. A mon âge (85) je ne connaitrai pas le pire qui arrive pour nos petits enfants.

Photo de profil de

Ne détruisons pas notre belle langue française en la rendant inaudible. Comme l’a souligné SOS Education, essayons pour voir ce qu’il en est, de déclamer une fable de La
Fontaine en lecture inclusive, ou tout autres vers de Ronsard ou Verlaine,,,, Inaudible !!!!!

Photo de profil de

Bonjour,
Depuis la nuit des temps, des poètes, Jean De La Fontaine et tous ceux qui suivent avec de notre part une inébranlable admiration ont été les fondateurs, de notre base, de par la lecture que même tous petits (avec livre à foison, à notre disposition pour notre éveil) et ensuite pour nous faire rêver (Jean De La Fontaine ( je me sers d’animaux pour instruire les hommes) etc…suite à cette puissante lecture de tous ces initiateurs,
nous avons emmagasinés l’orthographe, puis en grandissant, l’histoire, la géographie( dessinons la carte de France, ses fleuves, leur étendue, leur source, les principales villes, capitales etc.. (les départements, chefs-lieux ) appris par coeur, puis compter avec des bûchettes, les tables de multiplications apprises par coeur, écrire nos premières lettres de l’alphabet en minuscules puis en majuscules, pas de tél., mais des promenades dans les bois avec nos parents premiers éducateurs, découverte de la nature, des animaux sauvages, cueillette des champignons, les reconnaître, respecter ce moment en cueillant avec délicatesse, pas de râteau destructeur comme aujourd’hui. Première rentrée des classes ivres de connaissance et ordres des parents pour un respect total de nos instructeurs, qui a cette époque rendaient un immense service à ces familles pour gérer un début de paperasseries, tout comme les curés de nos paroisses qui fièrement après l’école, durant le Catéchisme nous préparaient à notre premier mariage avec Dieu: notre superbe belle première communion. Pas de place ni pour la drogue, encore moins pour les boîtes de nuit, qui à cette époque étaient plus discrètes réservées aux adultes, nous étions empreints de la fabuleuse envie de concrétiser ce que nous venions de recevoir de nos géniteurs qui à cette époque avaient la dignité et l’honneur que leurs enfants ainsi bien éduqués et instruits en face bon usage pour à leur tour perpétrer les valeurs qui ont fait ce qu’est la France aujourd’hui, et que nous défendrons jusqu’à la mort. Donc pas d’écriture inclusive ici, dans ce pays si riche de cette grâce qui lui a été octroyée depuis la nuit des temps. Les plus gênés s’en vont.

Photo de profil de

Vous avez mon soutien et celui de toute ma famille (2 adultes, 2 étudiants et 1 lycéen)

Photo de profil de

Au lieu de dénaturer la langue française i serait plus judicieux de l’enseigner correctement dans les écoles….

Photo de profil de

je suis retraité pour autant je ne me résigne pas à cette volonté destructrice de notre passé, de notre France et de nos fondements

Photo de profil de

Je suis contre ses idéologie manipulatrice et destructrice qui cherche a diviser et a soumettre l’humanité par la perversion intellectuel ,l’école doit rester dans son rôle d’éducation pour l’instruction ,et le savoir vivre

Photo de profil de

Pourquoi l’écriture incluse alors qu’il y a tant de choses plus importantes à faire dans les Universités.

Photo de profil de

il est temps d’arrêter avec cette écriture inclusive comme si cela faisait que les femmes soient plus respecter par certains,

Photo de profil de

Je suis en train de mettre au point un extension Google qui renverra systématiquement à son expéditeur un mail contenant de l’écriture inclusive, accompagné d’un message poli de refus. J’en informerai l’UNI dès que l’extension sera disponible.

Photo de profil de

Non à l’écriture inclusive partout en France.
C’est une totale aberration. C’est bien ailleurs qu’il faut changer les images de la femme et de l’homme, dans l’éducation parentale et familiale, dans les propos et les comportements quotidiens.

Photo de profil de

Même le TAO, ultramillénaire, affirme que hommes et femmes sont égaux, différents et complémentaires. C’est évidemment cette base réaliste et constructive qu’il faut intégrer à la législation française pour se prémunir contre les errements agressifs des détraqués.

Photo de profil de

Les minorités ne doivent pas imposer leur vue en dehors des lois et règles de la république

Photo de profil de

Je soutiens votre pétition mais je ne vois pas pourquoi mon n° de tel est obligatoire.

Photo de profil de

Où que ce soit je refuse l’écriture inclusive qui ne correspond à rien et est tout à fait illisible.

Photo de profil de

La langue Française est sublime . Quel besoin de l’amoindrir?

Photo de profil de

Les jeunes ne lisent plus ,ne savent même pas ce qu’est un dictionnaire , comment seront-ils capables de comprendre de simples textes ,même ludiques ,sans parler de l’orthographe qui peut et modifie le sens de l’expression lue ,y compris à haute voix .

Photo de profil de

Je suis né homme, mâle, et je revendique le droit à concerver l’écriture créée par nos ancètres, non pas pour différencier et abaisser les femmes, mais pour reconnaitre la différence dans les termes entre masculin et féminin.
Si l’écriture inclusive devient obligatoire, il faudrait aussi différencier les objets des êtres humains, comme en anglais ou il existe un préfixe « neutre » :
He is … (pour l’homme)
She is … (pour la femme)
It is … (pour le reste)

Photo de profil de

Battons nous pour le maintien de notre belle langue ;bravo pour votre initiative

Photo de profil de

les journalistes font suffisament d’erreurs sans que le commun des mortels en rajoute.

Photo de profil de

L’écriture inclusive est l’exemple même d’une dérive stupide de la promotion de l’Egalité des femmes et hommes. Celle-ci qui est en soi indispensable n’a pas besoin de subterfuges pour être développée. Imaginez la difficulté supplémentaire de l’apprentissage du français, déjà massacré à l’école, et la difficulté supplémentaire pour les étrangers qui seront rebutés d’apprendre le français !

Photo de profil de

Non à cette destruction de la langue et de tout le reste, à l’Université de Clermont et ailleurs.

Photo de profil de

L’écriture inclusive est l’exemple même d’une dérive stupide de la promotion de l’Egalité des femmes et hommes. Celle-ci qui est en soi indispensable n’a pas besoin de subterfuges pour être développée. Imaginez la difficulté supplémentaire de l’apprentissage du français, déjà massacré à l’école, et la difficulté supplémentaire pour les étrangers qui seront rebutés d’apprendre le français !

Photo de profil de

Votre pétition: Pourquoi «submit » au lieu de « soumettre »?

Photo de profil de

Dégradation de la pensée cerveaux robotisés l intelligence haine régresse pathetique

Photo de profil de

Commençons à écrire le Français sans fautes, et nous aurons fait un grand pas vers le progrès.

Photo de profil de

Pour moi l’écriture inclusive tue la langue française. On est un des rares pays ayant un masculin et un féminin. Bien que cela ne soit pas facile je trouve que ça fait la richesse de notre langue. Et en tant que futur professeur de français langue étrangère je refuse de contribuer à ce que la français perde son authenticité à cause de la perversion de nôtre jeunesse. De plus en agissant ainsi les dyslexique disorthographique tel que moi s’y perdrait d’avantage. Ce n’est pas non plus nous aider.

Photo de profil de

combattons la soumission et la complicité de nos soi-disant élites avec les fossoyeurs de notre civilisation.

Photo de profil de

Déjà apprendre à écrire le Français cela serra déjà bien, et nous en sommes très loin. Arrêter de tous vouloir Anglaiser notre langue, la jeunesse ne connais plus l’orthographe, une honte.

Photo de profil de

Même votre propre texte pourrait être amélioré par une recherche de plus de simplicité .

Photo de profil de

Cela participe à alourdir et rendre les textes illisibles généralement. De plus, les claviers ne sont pas conçus pour tant de parenthèses ou tirets.

Photo de profil de

Je suis contre le nivellement par le bas de l ecole française
La théorie du genre l ecriture inclusive ne sont pas les fondamentaux de l excellence

Photo de profil de

Le combat de l’égalité femmes hommes est ailleurs que dans l’écriture qui en devient illisible

Photo de profil de

Continuez à vous insurger contre l’inculture et ceux qui veulent nous l’imposer

Photo de profil de

je suis contre l’écriture inclusive, il faut cesser le wokisme qui prend de plus en plus de place dans nos universités, il est temps de se réveiller. L’extrême gauche est dangereuse pour la démocratie française, contre la république, elle détruit nos valeurs et va nous déconstruire.

Photo de profil de

Le wokisme est un délire pernicieux, avec tous ses ingrédients dont l’indigénisme, la déconstruction, etc…Nous avons des sujets majeurs à traiter: le français et l’orthographe d’un Bac+5 aujourd’hui sont très inférieurs à ceux d’un titulaire du vertical d’études il y a 75 ans. Nous étions, en matière d’enseignement, dans le peloton de tête mondial en matière d’enseignement. Nous sommes aujourd’hui situés au delà de la 50ème place. Le Bac ne vaut strictement plus rien; les licences et masters pas grand chose. çà, c’est un problème ! Point n’est besoin d’inventer des « couillonnades » à la mode US pour détourner l’attention des problèmes majeurs; quel est le sens de réunions où les blancs sont interdits ? Point n’est besoin de dire « les françaises et les français »: il a toujours été convenu que « les français » comprennent les françaises et les français, et que les françaises sont les strictes égales des français. Ceux qui n’ont pas compris cela ont l’esprit dérangé. Il faut qu’ils se soignent, au lieu de chercher à contaminer l’ensemble de la terre. Attaquons-nous aux vrais problèmes, au lieu de céder à des modes imbéciles qui sont ni plus ni moins que des facteurs de dégénérescence et de destruction de notre société et de la brillante civilisation dont nos parents nous ont confié la garde.

Photo de profil de

Respectons la création telle que voulue par son Créateur : 1 homme, 1 femme permettant un amour fécond et non déconstruit débouchant vers un chaos général

Photo de profil de

Ce ne sont que des mesures dilatoires, quand on ne veut pas transmettre le savoir par exemple scientifique dont nous avons tant besoin on utilise des arguties de ce genre (sans jeux de mots) Ce n’est pas l’écriture inclusive qui va nous faire découvrir les nouveaux vaccins des futures épidémies.

Photo de profil de

Je ne suis pas pro Uni mais je trouve déjà l’écriture inclusive insupportable dans certains textes , en particuliers es iel-ille ou je ne sais quoi qui massacrent la langue française. Que des factieux s’amusent à l’employer pour montrer leur appartenance à des partis anarchistes grand bien leur fasse si ça les amuse mais la rendre obligatoire dans les universités est une hérésie. J’imagine toutes la littérature française récrite avec ces petites horreurs…

Photo de profil de

On a une langue magnifique que beaucoup ne parlent plus et souvent estropient a coups d’onomatopées ramassées dans les feuilletons américains ou nos téléréalités débiles où plus les animateurs sont vulgaires , plus ils sont payés. Madame Rousseau qui loue l’inclusion a fait dans son discours post-législative une faute d’accords…Et elle est à la tête de l’université de Lille .il vaudrait mieux promouvoir le français, le vrai , que nos vieux titulaires du certificat d’études encore vivants maitrisent mieux que nos jeunes bacheliers en admettant qu’on puisse les appeler de ce terme de ce qui fût une certaine excellence. Ne pas avoir de goût pour la lecture, le savoir, et la langue génère la violence et enferme.Arrêtons d’adopter les idéologies séparatistes de certains autres pays particulièrement outre-atlantique défendons »la langue de chez nous » et imposons-la comme on offre un cadeau rare à tous les enfants de France en arrêtant cette démagogie mortifère qui les empêche d’avoir droit au meilleur et leur apprend à aimer le beau dans la rigueur qui conduit à la maturité.Cette invention est née d’un féminisme mal compris et les féministes sont souvent ont cru s’affirmer en d’abord en singeant les hommes, puis en voulant les dépasser tout en prétendant s’en passer puis en les castrant…même si certains le méritent incontestablement.

Photo de profil de

On vit dans un monde de fous 😫😖😔😪😞😷😱😲😵😟😩😣😥😦😨😢😡😬😠😕😈😉😯👹👺👽👾

Photo de profil de

Les français ne sont déjà pas doués en orthographe.
Alors pourquoi ajouter des difficultés supplémentaires ?

Photo de profil de

Nos impôts permettent-ils ces délires ? Supprimons les subsides à cette « université »…Au fait, quel rang occupe-t-elle au niveau international ?

Photo de profil de

Avant de légiférer prière de demander l’avis de l’académie française!

Photo de profil de

Plus qu’à l’université, c’est à l’école primaire que l’écriture inclusive est une catastrophe. Comment des enfants qui ont déjà du mal à apprendre à lire pourront-ils déchiffrer ces mots bizarres qu’on leur soumettra si l’écriture inclusive devient obligatoire partout ? De plus, le système entraîne des incohérences : comment rendre en écriture inclusive « tuteur » et « tutrice » sans créer un mot interminable et incompréhensible ? Va-t-il aussi falloir réécrire toute la littérature française en appliquant cette règle ?
Pour l’égalité homme-femme, il y a des choses plus importantes à faire que d’imposer cette règle stupide.

Photo de profil de

Sans commentaire : Faut-il justifier le rejet de la débilité ?

Photo de profil de

L’écriture inclusive abîme la langue française. De plus, son caractère obligatoire prouve qu’il s’agit d’une nouvelle forme de totalitarisme.

Photo de profil de

Cette écriture inclusive, et au delà ces orientations que l’on veut faire prendre dans l’enseignement à tous les niveaux, et pas que dans l’enseignement , sont une catastrophe!!!!! Stop !

Photo de profil de

Honte à ceux qui veulent déconstruire la langue et la grammaire française

Photo de profil de

Non à ces dérives mortiferes, on doit laisser l’écriture comme elle se doit. Ce gouverne-ment n’en fait qu’à sa seule volonté !!!

Photo de profil de

wokisme, genre, écriture inclusive, immigration, anglicismes, insécurité, liberté de pensée… etc … les Néo-Libéraux Mondialistes détruisent tout ce qui était la France

Photo de profil de

Toute cette histoire d’écriture inclusive est éminemment ridicule et totalement absurde… pourquoi vouloir absolument imposer une minorité contre l’avis général….. pourquoi vouloir à tout prix créer une division sociale de plus …….. est-ce que les groupes qui tentent d’imposer cette doctrine se sont posés un instant la question du bénéfice pour notre langue ?

Photo de profil de

Je suis contre cette écriture nous avons une trop belle langue écrite je la protege

Photo de profil de

La Charle ne mentionne pas l’écriture
Par ailleurs il faut juste leur supprimer 20 postes car ils doivent drôlement s’ennuyer

Photo de profil de

Que l’on respecte la culture française et que l’on arrête d’emmerder les Français avec des stupidités.

Photo de profil de

Un autre problème concerne la rédaction et l’orthographe en elle-même. Le français est déjà connu pour être une langue complexe avec des règles d’accord difficiles. Eh bien devinez quoi ? Lorsque vous écrivez un texte en écriture inclusive, vous devez penser aux accords dans les deux genres et les faire apparaître.
Difficile de parler de simplification dans ces conditions.

Photo de profil de

Je refuse de toutes mes forces l’avènement de l’idiocratie prônée par quelques intellos surchauffés qui n’ont en plus rien compris à un mouvement de destruction qui ne peut qu’être étranger à l’épanouissement intellectuel minimum.

Photo de profil de

Je refuse de toutes mes forces l’avènement de l’idiocratie prônée par quelques intellos surchauffés qui n’ont en plus rien compris à un mouvement de destruction qui ne peut qu’être étranger à l’épanouissement intellectuel minimum.

Photo de profil de

Il n’y a rien à laisser passer avec la langue française l’écriture inclusive. Cette tendance minoritaire tente de détruire notre culture. Il faut stopper cela sur le champ. Cela n’a pas lieu d’être.

Photo de profil de

La langue française fait partie de notre patrimoine depuis le traité de Villers-Cotterêts, son dévoiement, illustré par l’écriture inclusive, est un appauvrissement dont les responsables devront rendre compte.

Photo de profil de

L’écriture inclusive, est le produit de l’imagination débridée d’intellectuel en recherche de pouvoir sur les autres et débouche sur l’abêtissement et l’exclusion des classes populaires t en fin de compte sur l’évanouissement de notre civilisation!

Photo de profil de

je ne supporte pas le massacre culturelle et sociale qui est en marche avec tous ces gens qui pleurent et se plaignent de choses qui ne leurs plaisent pas alors que cela fait partie de la « normalité » et qu’ils veulent imposer LEURS vision des choses à tout le monde au lieu de réaliser les choses chez eux et pour eux.

Photo de profil de

Je suis totalement opposée à l’écriture inclusive qui n’est qu’une manifestation d’une idéologie fallacieuse.

Photo de profil de

Comment peut-on même envisager suivre l’exemple américain, quand on voit les dérives extrémistes qui s’y déroulent ? NON au wokisme !

Photo de profil de

non à l’obligation de l’écriture inclusive, et cela pas seulement à l’université de Clermont !!!!!!

Photo de profil de

Moi qui ai eu la chance d’apprendre un français académique au cours de mes études, je n’admets pas la destruction de la deuxième langue internationale.

Photo de profil de

La nature est faite ainsi, d’hommes et de femmes, de mâles et de femelles pour la pérénnité des espèces.
On peut dire mâles et femelles pour faire plaisir aux antispécistes!

Photo de profil de

pour représenter les activités exercées, l’Université de Clermont pourrait recommander par exemple de montrer des femmes dans le métier d’éboueur ou des hommes dans l’activité de couturière, il faut aller jusqu’au bout de l’absurde.

Photo de profil de

Quelle époque à inventer des problèmes destructifs et ridicules..= nouveau snobisme!

Photo de profil de

si déjà les étudiants et les professeurs étaient capables d’écrire une français correct, au lieu de dériver vers ces stuidités

Photo de profil de

Il est difficile surtout pour la jeune génération de comprendre les règles d orthographe, avec l écriture inclusive ça sera encore pire. Je n arrive plus à lire et encore moins écrire. On veut nous embrouiller

Photo de profil de

Comment rendre la langue la plus compliquée à apprendre encore plus compliquée ? c’est la francophonie qui risque d’en pâtir. La vraie réforme eut été de supprimer le féminin de tout métier ou fonction ou même nom, comme dans la langue anglaise.

Photo de profil de

Moi et ami.ie.is.ies, soussigné.ée.és.ées Stéphan.ane.anie, atteste.ons être l’auteur.eure.euse.eurs.eures.euses de ce commentaire.

Photo de profil de

Je veux garder ma magnifique langue française.
Arrêtez de la saccager !

Photo de profil de

Juste un mot « Illisible »…
Un non sens au plan linguistique…
Au moment de l’inclusion des sujets « Dys », on les exclut grâce à l’écriture inclusive!

Photo de profil de

La bêtise est sans limite. Continuez, bientôt il n’y aura plus que des esclaves analphabètes !

Photo de profil de

L’écriture inclusive, outre le fait d’être pratiquée par les imbéciles, contrevient aux règles de la langue française, qu’il n’appartient pas à l’université de modifier.

Photo de profil de

Dressons nous contre cette idiotie qui nous enfonce toujours plus dans la médiocrité.

Photo de profil de

Cette décision est scandaleuse, cette déconstruction de notre langue est insupportable et chacun doit prendre conscience de l’invraisemblable stupidité de ces fantasmes d’égalitarisme qui ne servent pas la cause qu’elle prétend défendre !

Photo de profil de

Pratique absolument ridicule. En outre, très fatigante à lire.

Photo de profil de

Rien n’est plus triste pour un citoyen éclairé de voir des enseignants s’acharner à détruire le savoir par soumission servile aux idéologies à la mode. Le nouvel avatar du fascisme

Photo de profil de

L’écriture inclusive est une atteinte gravissime et intolérable pour notre merveilleuse langue .

Photo de profil de

Que les élèves et étudiants maîtrisent le français serait déjà une bonne chose. L’écriture inclusive est synonyme de nivellement par le bas.

Photo de profil de

Je pense que l’écriture inclusive est une attaque contre la langue française et empêchera les jeunes dans leur maîtrise nécessaire de l’orthographe.

Photo de profil de

l’écriture doit rester celle de Molière et de nos ANCETRES

Photo de profil de

Merci de défendre l’université, la culture et donc la France.

Photo de profil de

Il faut que les français se réveillent avant qu’il ne soit trop tard face à ces idées farfelues qui abîment notre Langue.

Photo de profil de

Je suis contre l’inclusion inclusive par principe car elle fait dégénéré la langue française.
Je suppose que les politiques la veulent parce qu’ils veulent intégrer les personnes d’origines étrangères maitrisant mal la langue Française.

Photo de profil de

Ce qui se conçoit bien s’ennonce clairement… et l’écriture inclusive – outre qu’elle est purement idéologique – est incompréhensible et horrible à regarder.

Photo de profil de

ilel est certain e ent es et merde
que toute lecture devient alors impossible.
l’intuitif, pas l’inclusif !!!
JL

Photo de profil de

Je crains que la folie ambiante ne puisse pas être endiguee, mais ce n’est pas une raison pour abdiquer !

Photo de profil de

Non à la dictature d’une toute petite minorité de personnes sans cervelle ! Non à leur sottise ! Non au manque de jugement des ignorants qui les accompagnent !

Photo de profil de

La Langue Française appartient à tous ceux qui ont su la mettre en valeur, l’embellir et lui rendre un Honneur planétaire tels que Molière, Voltaire, Montesquieu, Victor Hugo et autres grands noms de Notre Littérature.
Halte aux prédateurs et autres infimes groupuscules, en mal de vivre et qui cherchent à se faire valoir….. de la pire des façons pour justifier leur existence.
Lamentables, il faut retransmettre cette richesse de la langue à nos enfants telle qu’elle a été majestueusement conçue.

Photo de profil de

Une fois de plus à l’insu des parents! avec certainement des troubles de l’esprit en contrepartie et des parents qui ne peuvent même pas corriger des devoirs et qui en face d’une écriture inclusive se trouvent exclus.

Photo de profil de

CONTRE l’écriture inclusive arrêtons le lavage de cerveau

Photo de profil de

prochaine étape l’inquisition ? la rééducation et les camps de travail ?

Photo de profil de

Comme mentionné dans la déclaration de l’académie française
sur l’écriture dite « inclusive » adoptée à l’unanimité de ses membres
dans sa séance du jeudi 26 octobre 2017, la multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. Devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Photo de profil de

L’université a un rôle de transmission des savoirs, pas un rôle d’importation d’idéologies issues d’Amérique du Nord.

Photo de profil de

Il faut s’opposer aux destructeurs des civilisations; de plus , ce sont de parfaits intolérants!!

Photo de profil de

Je suis totalement contre c’est une honte !!! Mais que fait le gouvernement afin de mettre un terme à cette idiotie !!!!!

Photo de profil de

Les ennemis de notre Patrie la France sont ceux qui endoctrinés par une idéologie étrangère et funeste veulent détruire sa culture, son histoire.
Nous les empêcherons !

Photo de profil de

Bonjour
N’est-il pas « dérangeant » de montrer une « contradiction » à faire valider une pétition de défense de la langue Française par un bouton « submit » !?
Cdlt
Alain

Photo de profil de

Je suis surpris de ce message appelant, le 24 juin 2022 16h47, à une pétition contre une décicion devant être prise le 24 juin (donc déjà prise sans doute) et que je découvre le lendemain. Elle est en contradiction avec l’avis de l’Académie Française, comme vous l’écrivez, mais aussi avec l’avis (légal administratif réglementaire … ?) du gouvernement Philippe, me semble-t-il, applicable à l’ensemble de l’administration. R. Descans

Photo de profil de

Arrêtons le massacre de la langue française préconisé par des  » crétin.e.s fasciné.e.s  » par un égalitarisme délétère.

Photo de profil de

Halte à la lutte extrémiste gauchisante de féministes en plein délire qui génère encore plus une guerre des sexes !!!

Photo de profil de

Et la discrimination envrrs les personnes dyslexiques? Y penses t’on avec l’écriture inclusive? Cette dernière rend encore plus difficile la lecture…

Photo de profil de

l’entreprise d’abrutissement des êtres ne connait plus de limites !

Photo de profil de

Dans l’écriture inclusive, ce qui est le plus choquant c’est l’exclusion des personnes en situation de handicap des supports d’information. Pour l’égalité femmes-hommes des textes de loi existent déjà, mais ne sont pas appliqués, commençons par cela !

Photo de profil de

Le français est la seule langue officielle de la République française, elle doit être la seule pratiquée à l’université. L’écriture prétendue inclusive exclue nombre de personnes et surtout elle ne correspond à rien linguistiquement parlant puisque un langage écrit est la retranscription d’une pratique orale, or cette langue dites inclusive n’est pas exprimable à l’oral.

Photo de profil de

Cela devient insupportable qu’une minorité agissante impose ses délires à l’ensemble de la population. Il y a cinquante ans, ce genre de personnes remplissaient les hôpitaux psychiatriques. A croire qu’une opération porte ouverte a eu lieu et que beaucoup manquent à l’appel.
On ne touche pas à la langue de Molière, et on doit à la lâcheté de nos gouvernants que ce problème ne soit toujours pas résolu.

Photo de profil de

L’usage de l’écriture a été bannie par le Ministre Mr Blanquer, Il est absolument nécessaire de faire appliquer cette directive.
La faire appliquer dans TOUTES les administrations. Le cas échéant, en tant que citoyen, refuser de remplir les documents « inclusifs », les renvoyer en blanc, avec référence à la loi pour explication. Spécifier par exemple que le document est illisible ou incompréhensible, etc… Soyons nous aussi des insoumis…

Photo de profil de

Il faut absolument lutter contre cette fantaisie catastrophique pour notre langue. Voyons ce que diront les ministres ?

Photo de profil de

de nombreuses universités essayent d’imposer l’écriture inclusive,le ministre Blanquer s’y était opposé,quid de son successeur? l’idéologie woke s’impose dans les universités comme aux états unis!

Photo de profil de

enseignons déjà correctement notre langue avant de divaguer sur des évolutions (prétendues telles) qui détruisent plusieurs siècles de création qui donnent sa précision et sa clarté au français .

Photo de profil de

Je suis pour l’affirmation de la différence et de la complémentarité des sexes.

Photo de profil de

Merci de lutter contre ces délires destructeurs des références naturelles à la complémentarité des différences entre homme et femme

Photo de profil de

Une ineptie de plus dans ce monde d’insensés notoires. Jusqu’où iront-ils !

Photo de profil de

Battez vous ,l’UNI , contre ces cinglés …au pays de Descartes …incroyable

Photo de profil de

Je suis fermement opposée aux principes de cette écriture inclusive

Photo de profil de

Je suis fatigué de ces tentatives de passage en force de l’écriture inclusive.
Ce type d’écriture est totalement incompatible avec la lecture à haute voix.

Photo de profil de

L’écriture inclusive est une absurdité qui défie la culture, alourdit la communication et oppose les gens par catégories. Il faut une bonne dose de stupidité pour croire que l’on améliore ainsi l’équilibre de la société ou la considération due au genre féminin.

Photo de profil de

Je pensais que Blanquer avait interdit ça, je constate encore un renoncement de LaRem…

Photo de profil de

Très bonne initiative que cette campagne contre l’écriture inclusive

Photo de profil de

Bravo pour ce combat absolument nécessaire pour priver ces minorités qui veulent décider de tout., imposer leurs idéologies , détruire la civilisation judéo chrétienne de notre FRANCE.

Photo de profil de

J’espère que l’esprit de résistance des enseignants, mais surtout des étudiants et de leur famille, fera cesser ce scandale. Et que le gouvernement leur coupera leurs crédits.

Photo de profil de

L’éducation Nle est vraiment le fossoyeur de la douce France. Peut-on dire plutôt « la fossoyeuse » de la douce France ?

Photo de profil de

L’écriture inclusive étant la négation pure et simple de la langue française, il ne saurait être question que quelques « bouffons » qui n’ont rien compris à notre langue nous imposent un « charabia » illisible et complètement ridicule élaboré par des imbéciles… incapables de la moindre abstraction…

Photo de profil de

c’est une honte que les pouvoirs publics ne légifèrent pas cette destruction de la langue française

Photo de profil de

ancien étudiant de la faculté de droit de CF je suis catastrophé de cette volonté de « déconstruction » d’un symbole de d’excellence de l’enseignement supérieur en Auvergne et qui a su se hisser à une réputation au moins nationale (droit cambiaire par le doyen STOUFFLET et gestion de patrimoine par le Pr AULAGNIER, pour ne citer que ces deux là dont j’ai eu l’honneur de bénéficier de leurs enseignements)

Photo de profil de

Voici à quelles aberrations conduit un féminisme exacerbé et mal compris !

Photo de profil de

Il faut être d’une grande naïveté pour penser que l’écriture inclusive va dans le sens de l’égalité des sexes. Naïveté ne rime pas avec efficacité, mais il faut bien trouver un divertissement à ceux qui croient refaire le monde…

Photo de profil de

Dans quel monde vit-on?
Quel respect pour nos anciens et actuels grands écrivains!
mais aussi pour les futures générations.

Photo de profil de

L’idéologie déferle.
Puisse l’UNI demeurer le fer de lance contre le féminisme, le wokisme, l’islamogauchisme.

Photo de profil de

Je n’habite pas l’Auvergne mais ce
ce sujet est capital et concerne l’ensemble de la population française
nos enfants ont déjà du mal à écrire le français correctement, il ne faut surtout pas leur compliquer

Photo de profil de

L’écriture inclusive est le massacre organisé de notre langue , massacre qui viendra parachever le naufrage de son enseignement à l’école . Résistance !

Photo de profil de

Il y a longtemps que j’ai quitté l’université et je ne pense pas être un réac. Cette écriture inclusive est abominable à l’écriture comme à la lecture. Protégez mes petits enfants de ce fléau pour que je puisse continuer à dialoguer avec eux.

Photo de profil de

Arrêtez vos élucubrations parfaitement ridicules. Elles accompagnent d’un profond mépris votre grande ignorance de ce qu’est le genre humain !!!
Ce n’est ceratinement

Photo de profil de

Une minorité agissante ne peut pas décider de détruire la langue française contre l’avis de la grande majorité, de l’académie. ….
Quel serait un vote de tous les étudiants de l’université
IL existe un décret je crois interdisant l’écriture inclusive (Edouard Philippe)

Photo de profil de

Pourquoi réserver cette pétition à l’université? Il y a bien longtemps que je l’aurais quittée si j’avais eu la chance de pouvoir y étudier. Et pourquoi utiliser le mot « submit »? L’académie est-elle d’accord? Décidément personne n’échappe à ce cancer!

Photo de profil de

L’écriture inclusive est un outil idéologique destructeur de la langue française. Il faut combattre ses adeptes qui exercent une influence néfaste dans tous les secteurs de l’administration. Nous devons nous mobiliser et dénoncer sans relâche ses sectateurs. Le ridicule tue.

Photo de profil de

Le NovLangue fait partie de l’oeuvre de fiction 1984 de Georges Orwell et en aucun cas il pourrait en être question avec la langue française.
Ce qui fait la norme de la langue française est donné par l’Académie Française.
Non à l’écriture inclusive sous peine de ne plus parler la même langue …

Photo de profil de

Oui, on peut être féministe et totalement opposé à cette idiotie destructrice de la langue française, qui la rend illisible et ne fait rien pour l’égalité.

Photo de profil de

Il me semble que, dans l’écriture inclusive, le masculin est placé avec insistance devant le féminin… Sans commentaires… Respectons notre langue et que ces idéologues ne prétendent pas se substituer à l’Académie Française !

Photo de profil de

je ne suis pas universitaire mais je veux absolument défendre notre langue qui est odieusement attaquée sous de mauvais prétextes . on en a déjà trop accepté avec la féminisation de celle-ci. quand je dis « on » ce n’est pas moi. cet abandon coupable nous mène à la ruine de la France! bravo pour cette pétition

Photo de profil de

A quand une VRAIE grande réforme de l’Education Nationale (de la maternelle à l’ENA en passant par la formation des enseignants) avec, entre autre suppression de tous les syndicats et des inspecteurs d’académie

Photo de profil de

En Allemagne, on a des mêmes problèmes avec une langue voulant faire des inclusions (ici, on l’appelle « Gendern ») mais qui – bien au contraire ! – exclut de gens ( par faire strictement séparation entre hommes et femmes ). Par exemple, normalement – comme dans la langue française –  » les étudiants  » inclut femmes, hommes et intersexués. Mais les supporteurs de la lange de « Gendern » ne le voient pas ; et, malheureusement, aux opposonts, manquent souvent les arguments linguistiques. La majorité des allemands/des gens vivant en Allemagnes ne sont pas trop informés sur leur propre langue dans une manière linguistique – par opposition aux français. Depuis deux ans, je m’engage contre la transmission de ces  » fausse (s ) informations/langue  » qui se répandent dans les médias, sur Twitter, aux universités, etc. Que les avocats de cette langue  » woke  » qui crée, entre autres, des fusions de significations sémantiques, s’informent proprement sur leurs langues ! Qu’ils parlent leur langue  » woke  » dans leur correspondance privée – mais qu’ils laissent autres gens (= la majorité !) tranquilles et laissent-les parler leurs langues ( allemande et française ) avec des règles correctes comme anciennement !
Bon courage !

Photo de profil de

L’université ne doit pas être un lieu de propagande pour des sujets politiques qui n’ont rien à voir avec l’acquis des connaissance

Photo de profil de

Le respect de l’autre doit être enseigné à chacun dès le plus jeune age. Il ne sert à rien de modifier notre langue pour masquer la carence d’éducation des parents de nos générations. L’écriture inclusive n’a donc aucune utilité et est même nuisible pour un bon apprentissage de notre orthographe.

Photo de profil de

Non à la déconstruction de notre magnifique langue et de notre grande culture française .Ne les laissons pas faire.

Photo de profil de

le ministre, l’Académie ont rejeté cette écriture stupide… ne pas se conformer à cette règle c’est juste pour le plaisir de la rébellion

Photo de profil de

déjà fait égalité homme femme niveau salaire mais pas de religion du wokisme chez nos enfants

Photo de profil de

Imposer A TOUS une écriture qui fait polémique, rejettée par l’académie française.. forcer tout le monde d’accord ou pas ? Mais il sont malades ou quou c’est quoi la prochaine étape l’obligation d’avoir des relations homo ou l’interdiction de voter droite sous peine d’exclusion ? Bande de malades LIBERTE DE CONSCIENCE on est le Pays de Voltaire on vous laissera pas faire !

Photo de profil de

vous etes manipulés par des gens qui essentialisent les genres, nous sommes depuis des années hommes femmes ensembles heureux ,ensembles .Pourquoi faire une guère des sexes? Je ne suis pas vintage mais lisez SIMONE d…..!!!!!!

Photo de profil de

Pourquoi n’y-a-t-il que les universitaires qui ont le droit de signer cette pétition. Je suis une mamie concernée par l’avenir de ma petite-fille de 11 ans.

Photo de profil de

Ces mouvements sont attentatoires à l’universalisme républicain et accentuent
le crétinisme rémanent . l’UNI fait bien de réagir…

Photo de profil de

Parce qu’on ne PEUT PAS LAISSER cette culture absurde envahir la langue et la vie française, par pitié, arrêtons de détruire ce bien commun que nous avons mis tant de temps à élaborer !

Photo de profil de

En tant qu’enseignante je m’oppose fermement à l’introduction de l’écriture inclusive à quelque niveau que ce soit du parcours scolaire ou universitaire.
Notre langue n’appartient pas aux cinglés qui veulent nous imposer son massacre.

Photo de profil de

NON à l’écriture inclusive. Perversion de notre grammaire et de notre langue . Pour moi quoiqu’il arrive, ca restera des fautes d’orthographe./

Photo de profil de

Arrêtez, votre militantisme dans nos universités publiques!

Photo de profil de

L’école inclusive n’est pas la solution en ce qui concerne la parité qui doit restée notre objectif. Nous ne devons pas céder au féminisme primaire qui ne sait pas mener les bons combats et qui n’a de cesse de placer la femme comme une victime.