Pétition : l’Assemblée nationale doit sanctionner le député Louis Boyard et ses appels aux blocages des facs et des lycées !

Par Rémy Perrad

Le 7 février 2023 à 14h42

UNI

Je partage l'article

Le syndicaliste étudiant Louis Boyard n’a de cesse d’appeler les étudiants aux blocages contre la réforme des retraites. 

Dès le mois de septembre 2022, l’UNI a alerté sur son tour de France des universités dans lesquelles il faisait la promotion d’une véritable entrave à la liberté d’étudier. 

Lors d’un déplacement à Strasbourg en octobre dernier, il a par exemple tenu les propos suivants : « Pour la réforme des retraites, je vous le demande, vous bloquez la fac et vous vous prenez en photo avec un député NUPES en écharpe tricolore ! »

Le 6 février 2023, il a rédigé le tweet suivant : « Après ma réunion publique à Rennes II, les étudiants viennent de voter le blocage de la fac. »

Il se trouve que le lendemain des barricades enflammés ont été montées devant l’université pour empêcher quiconque d’approcher, au mépris de la sécurité des étudiants et des riverains. 

Le 7 février, depuis l’Assemblée nationale il ordonne aux étudiants de “bloquer toutes les universités du pays”.

Pour rappel, le coût des blocages et des dégradations qui s’en suivent systématiquement s’élève à plusieurs millions d’euros pour les universités. Ces dernières ont pourtant bien d’autres investissements à faire et il est irresponsable de la part d’un député de détruire comme il le fait les services publics de l’enseignement supérieur et de l’éducation nationale. 

Il est aussi irresponsable d’instrumentaliser des lycéens, pour la plupart mineurs, pour qu’ils se mettent eux aussi dans une situation d’illégalité et de violence vis à vis des autres lycéens et de la police. 

Peu importe les revendications – légitimes ou non – de ces militants et de Louis Boyard, la liberté d’étudier et la liberté d’enseigner sont des principes que tout le monde doit respecter.

Louis Boyard appelle donc les étudiants à commettre une infraction administrative visée par l’article L2122-1 du Code général de la propriété des personnes publiques qui dispose que « nul ne peut, sans disposer d’un titre l’y habilitant, occuper une dépendance du domaine public d’une personne publique (…) ou l’utiliser dans des limites dépassant le droit d’usage qui appartient à tous. »

Plus grave encore, il se rend complice par provocation d’un délit pénal défini par l’article 431-1 alinéa 3 du Code pénal comme le fait d’entraver d’une manière concertée l’exercice de la fonction d’enseignant. Ce délit est puni d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende. 

Ainsi, l’UNI demande à ce que le député Louis Boyard soit sanctionné par le bureau de l’Assemblée nationale par une censure avec exclusion temporaire, en raison de la gravité et de la violence des faits qui se sont produits et qui ont été provoqués par lui. 

Louis Boyard doit comprendre qu’il ne peut plus user de sa parole de député – et encore moins de ses moyens – pour appeler à commettre des actes de violence contre des individus et contre le service public ! L’Assemblée nationale DOIT le sanctionner.

Aidez-nous à faire entendre la voix de la majorité silencieuse des lycéens et des étudiants qui souhaitent simplement étudier sans être entravés ni se faire agresser. Signez la pétition et alertez votre député :

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Nouvelle campagne d’affichage de l’UNI dénonçant la promotion du wokisme et de l’islamo-gauchisme faite par La France Insoumise dans l’enseignement supérieur

Article lié -

Faisons interdire la réunion Pro-palestine de la France Insoumise avec Jean-Luc Mélenchon et Rima Hassan à l’Université de Lille !

Article lié -

Réaction au communiqué de France Universités sur l’antisémitisme: stop aux « coups de com », place aux actes !

Il y a 12 commentaires :

Photo de profil de

L’intolérance s’installe avec ses corollaires. Là où la parole ne circule plus la violence s’installe.
Soyez tous à la hauteur de cet esprit funeste bon courage

Photo de profil de

C est un a abruti de naissance je souhaite qu il se fasse agresser et que la police n intervienne pas qu il aille faire le guetteur a marseille

Photo de profil de

Très petit cerveau et très grande g….! Ce triste sire, qui s’est vanté d’avoir financé ses études en traficotant de la drogue (sa situation familiale ne l’y obligeait guère!), s’est toujours distingué par ses affligeantes calembredaines. En martelant que “la police tue”,ben écho avec les propos du Lider Màximo, il finira bien par en persuader son électorat et contribuer, en dépit de son manque d’envergure et d’intelligence, à semer la discorde dans ce pays .

Photo de profil de

Dès le départ ne pas vouloir serrer la main des autres députés même RN ça montrait déjà qu’elle mépris pour les institutions et aucune politesse sale petit mal élevé⛔️👎 comme disait mon père il mériterait des tartes dans la g*****e et des coups de pied au cul il a même pas fini ses études quelle honte il a jamais bossé de sa vie à part vendre de la drogue qu’elle fertile pour un des petits bravo on pouvait pas tomber plus bas

Photo de profil de

AUCUN RESPECT Et insultant ENVERS LA POLICE DANGEREUX ☢️comment peut-il être fier d’avoir vendu de la drogue pour payer ses études moi mes enfants travail pendant l’été

Photo de profil de

Sale dealers irrespectueux petit CON bourgeois parisien QUE FAUT IL A L’ASSEMBLÉE ?????HONTEUX DEHORS EN TAULE

Photo de profil de

pas digne d’etre deputé. arrogant injurieux .
deja sur le plateau de anouna. manque deducation du langage. un petit bourge.quil revise la charte politique de l’assemblée national.

Photo de profil de

Il veut que les étudiants se révolte contre cette réforme mais la NUPES s’enfuit quand il faut quand il s agit de signer le référendum.

Photo de profil de

Les facs et les lycées n’ont rien à faire dans des manœuvres politiques, l’école c’est fait pour apprendre.

Photo de profil de

Incitation à l’émeute sous jacente dans l’appel de Boyard au blocage des faces. On voit déjà des pseudos étudiants mettre le feu aux locaux ou aux abords. Boyard est un guignol qui n’a jamais travaillé et qui doit son élection à sa « carrière » syndicale…

Photo de profil de

je trouve honteux qu’un représentant de la nation élu, profite de ses droits pour empêcher les étudiants d’étudier, les enseignants d’enseigner et que les sanctions ne soient pas appliquer contre le trouble à l’ordre public qu’est Louis Boyard à chaque intervention qu’il fait dans une université.